Partager :    

Compter en wardwesân

Vue d’ensemble de la langue

Quarante-deux en wardwesân Le wardwesân est une langue imaginaire parlée par le peuple Ward dans le royaume d’Aghâr aux Ier et IIème siècles après Zaragabal. Créé par le français Frédéric Werst, le wardesân est développé dans son livre Ward (1er et 2ème siècles) constituant une anthologie de leurs œuvres en kemazarn, leur langue classique. Ce livre est bilingue, les textes étant présentés en français et en wardwesân. Il est complété d’une grammaire détaillée et d’un dictionnaire.

Liste de nombres en wardwesân

  • 1 – ke
  • 2 – wer
  • 3 – yām
  • 4 – ber
  • 5 – akān
  • 6 – gen
  • 7 – awan
  • 8 – zena
  • 9 – dara
  • 10 – beth
  • 11 – kebeth
  • 12 – werabeth
  • 13 – yabeth
  • 14 – berabeth
  • 15 – akabeth
  • 16 – genabeth
  • 17 – awabeth
  • 18 – zenabeth
  • 19 – darabeth
  • 20 – kapht
  • 30 – yabēs
  • 40 – berbēs
  • 50 – akbēs
  • 60 – genbēs
  • 70 – awabēs
  • 80 – zenabēs
  • 90 – darabēs
  • 100 – ewān
  • 1 000 – thān
  • un million – tathān

Règles de numération en wardwesân

  • Les chiffres de un à neuf sont rendus par des mots spécifiques : ke [1] (ken au féminin), wer [2], yām [3], ber [4], akān [5], gen [6], awan [7], zena [8] et dara [9].
  • Les nombres de onze à dix-neuf se forment en préfixant le mot pour dix (beth) par la racine du chiffre de l’unité. Les nombres onze et de quatorze à dix-sept sont connus, les autres étant obtenus par construction similaire. Ce sont : kebeth [11], werabeth [12], yabeth [13], berabeth [14], akabeth [15], genabeth [16], awabeth [17], zenabeth [18] et darabeth [19].
  • Les dizaines se construisent en préfixant une forme du mot pour dix (bēs) par la racine du chiffre de l’unité multiplicatrice, à l’exception de dix et vingt. Par ailleurs, les seules dizaines attestées étant dix, vingt, trente et cinquante, les autres sont déduites : beth [10], kapht [20], yabēs [30], berbēs [40], akbēs [50], genbēs [60], awabēs [70], zenabēs [80] et darabēs [90].
  • Les nombres composés se forment en posant la dizaine puis le chiffre de l’unité séparé par un espace (exp. : kapht ke [21], yabēs wer [32]).
  • Les centaines se construisent en préfixant le mot pour cent (ewān) par la racine du chiffre de l’unité multiplicatrice, à l’exception de cent lui-même. Les seules centaines attestées étant cent et trois cents, les autres sont déduites : ewān [100], werewān [200], yamewān [300], berewān [400], akewān [500], genewān [600], awanewān [700], zenewān [800] et darewān [900].
  • Les centaines composées se construisent en reliant la centaine et la dizaine ou l’unité suivante par la conjonction ek (et) : yamewān ek kebeth [311].
  • Les milliers se construisent en préfixant le mot pour mille (thān) par la racine du chiffre de l’unité multiplicatrice, à l’exception de mille et deux mille. Les seules milliers attestés étant mille, deux mille, cinq mille, et dix mille les autres sont déduits : thān [1 000], kaphwān [2 000] (littéralement, 20 * 100), yathān [3 000], berthān [4 000], akthān [5 000], genthān [6 000], awathān [7 000], zenthān [8 000] et darthān [9 000]. Les milliers supérieurs se forment de la même façon (exp. : bethān [10 000], kebethān [11 000]).
  • Un million se dit tathān (littéralement, 1 000 * 1 000).

Écrire un nombre en toutes lettres en wardwesân

Entrez un nombre et lisez-le en toutes lettres en wardwesân.

Livres

Ward (1<sup>er</sup> et 2<sup>ème</sup> siècles)Ward (1er et 2ème siècles)
par , aux éditions Seuil (2011)
[Amazon.com Amazon.com, Kindle - Amazon.com Kindle - Amazon.com]

Autres langues artistiques

Atlante, atrien, barsoomien, dovahzul, d’ni, giak, hylien, ithkuil, itláni, kēlen, kiitra, láadan, na’vi, shiväisith, trigedasleng, va ehenív et wardwesân.

Autres langues supportées

Langues classées par familles de langues
Les autres langues actuellement supportées étant trop nombreuses pour être listées ici, veuillez sélectionner une langue dans la boîte de sélection suivante ou veuillez vous reporter à la liste complète des langues supportées.

Ce site utilise des cookies à des fins statistiques et publicitaires. En utilisant ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.