Partager :  

Compter en brooding

Vue d’ensemble de la langue

Quarante-deux en brooding Le brooding est une langue artistique inventée par Veronica Hamilton pour la compagnie théâtrale Riddlesbrood Touring, à partir d’éléments développés par le directeur du théâtre, Ryan Long. BenJamin P. Johnson a pris en charge le développement de cette langue à l’automne 2014. Le brooding est parlé dans le pays de Harken, à l’aube du Dernier Âge. Il a figuré dans le thème musical de Riddlesbrood, dans deux pièces de théâtre, The Dark Side Show en 2012, et Harken - A Game of Phones en 2015, ainsi que dans le roman Riddlesbrood and the Greatest Brochure in the World, en 2016. La compagnie théâtrale Riddlesbrood Touring est basée dans la région de New York et du New Jersey, aux États-Unis.

Liste de nombres en brooding

  • 116 – wen
  • 216 – raich
  • 316 – shlaum
  • 416 – draugen
  • 516 – klaut
  • 616 – khlobed
  • 716 – sken
  • 816 – hoon
  • 916 – saed
  • A16 – thlad
  • B16 – feyeed
  • C16 – mawg
  • D16 – braled
  • E16 – graizeeg
  • F16 – slathlaan
  • 1016 – fluhn
  • 2016 – raichfluhn
  • 3016 – shlaumfluhn
  • 4016 – draugenfluhn
  • 5016 – klautfluhn
  • 6016 – khlobedfluhn
  • 7016 – skenfluhn
  • 8016 – hoonfluhn
  • 9016 – saedfluhn
  • A016 – thladfluhn
  • B016 – feyeedfluhn
  • C016 – mawgfluhn
  • D016 – braledfluhn
  • E016 – graizeegfluhn
  • F016 – slathlaanfluhn
  • 10016 – tegen

La base hexadécimale

La numération en brooding suit un système de numération hexadécimal, soit de base 16. Pour mieux comprendre la base hexadécimale, commençons par une base qui nous est plus familière : la base décimale. En base 10, nous avons dix chiffres, de zéro à neuf. Lorsqu’on ajoute 1 (un) à 9 (neuf), on obtient 10 (dix), soit l’unité 1 (un) suivie de 0 (zéro). Ce système est dit de type positionnel (les chiffres représentent les unités, et leur rang la puissance de dix associée). Ainsi, 132 se décompose en 100 + 30 + 2 = 1*102 + 3 *101 + 2 *100. Ce système s’appelle une écriture décimale positionnelle.
La base hexadécimale utilise les chiffres de 0 à 9, et les lettres de A à F. Sa première dizaine est quinze en décimal (1016 = 1510), la base étant notée en indice. La décomposition d’un nombre hexadécimal (dans un système positionnel) est équivalente au système décimal, seule la base change : (1A2)16 = 1*162 + A *161 + 2 *160. Si on effectue le calcul, on retrouve bien le nombre décimal correspondant (ici 418).

Règles de numération en brooding

Maintenant que vous avez eu un aperçu des nombres les plus courants, passons aux règles d’écriture des dizaines, des nombres composés, et pourquoi pas des centaines, des milliers et au-delà (si possible).

  • Les chiffres de zéro à F sont rendus par des mots spécifiques : zromed [0], wen [1], raich [2], shlaum [3], draugen [4], klaut [5], khlobed [6], sken [7], hoon [8], saed [9], thlad [A] (1010), feyeed [B] (1110), mawg [C] (1210), braled [D] (1310), graizeeg [E] (1410) et slathlaan [F] (1510).
  • Les dizaines hexadécimales se forment en commençant par le multiplicateur, suivi directement par le mot pour la dizaine hexadécimale (fluhn) sans espace, sauf pour dix : fluhn [1016/1510], raichfluhn [2016/3210], shlaumfluhn [3016/4810], draugenfluhn [4016/6410], klautfluhn [5016/8010], khlobedfluhn [6016/9610], skenfluhn [7016/11210], hoonfluhn [8016/12810], saedfluhn [9016/14410], thladfluhn [A016/16010], feyeedfluhn [B016/17610], mawgfluhn [C016/19210], braledfluhn [D016/20810], graizeegfluhn [E016/22410] et slathlaanfluhn [F016/24010].
  • Les nombres composés se forment en commençant par la dizaine, suivie par l’unité séparée par un espace (exp. : fluhn feyeed [1B16/2710], graizeegfluhn slathlaan [EF16/23910]).
  • Les centaines hexadécimales se forment en commençant par le multiplicateur, suivi directement par le mot pour cent (tegen) sans espace, sauf pour cent : tegen [10016/25610], raichtegen [20016/51210], shlaumtegen [30016/76810], draugentegen [40016/1 02410], klautuhtegen [50016/1 28010], khlobedtegen [60016/1 53610], skentegen [70016/1 79210], hoontegen [80016/2 04810], saedtegen [90016/2 30410], thladtegen [A0016/2 56010], feyeedtegen [B0016/2 81610], mawgtegen [C0016/3 07210], braledtegen [D0016/3 32810], graizeegtegen [E0016/3 58410] et slathlaantegen [F0016/3 84010].
  • Les milliers hexadécimaux se forment en commençant par le multiplicateur, suivi directement par le mot pour mille (stooraen) sans espace, sauf pour mille lui-même : stooraen [1 00016/4 09610], raichstooraen [2 00016/8 19210], shlaumstooraen [3 00016/12 28810], draugenstooraen [4 00016/16 38410], klautstooraen [5 00016/20 48010], khlobedstooraen [6 00016/24 57610], skenstooraen [7 00016/28 67210], hoonstooraen [8 00016/32 76810], saedstooraen [9 00016/36 86410], thladstooraen [A 00016/40 96010], feyeedstooraen [B 00016/45 05610], mawgstooraen [C 00016/49 15210], braledstooraen [D 00016/53 24810], graizeegstooraen [E 00016/57 34410] et slathlaanstooraen [F 00016/61 44010].
  • Les grands nombres composés se forment en commençant par le plus grand nombre d’échelle et en descendant jusqu’au plus petit, séparés par un espace (exp. : shlaumtegen draugenfluhn klaut [34516/83710], feyeedstooraen khlobedtegen thladfluhn shlaum [B6A316/46 75510]).

Livres

Riddlesbrood Riddlesbrood
par , aux éditions Independently published (2019)
[Amazon.com Amazon.com]

Source

Autres langues artistiques

Aczu śavnecze, atlante, atrien, ayeri, azazilúŝ, barsoomien, brooding, créole de la Ceinture, dai, dovahzul, d’ni, engála, giak, grayis, hen linge, hiuʦɑθ, hylien, illitan, ithkuil, itláni, kēlen, kiitra, KiLiKi, láadan, na’vi, nìmpyèshiu, shiväisith, siinyamda, toki pona, tpaalha, trigedasleng, tüchte, va ehenív, verdurien et wardwesân.

Autres langues supportées

Les autres langues actuellement supportées étant trop nombreuses pour être listées ici, veuillez vous reporter à la liste complète des langues supportées.

Ce site utilise des cookies à des fins statistiques et publicitaires. En utilisant ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.