Partager :    

Compter en latin

Entrez un nombre et lisez-le en toutes lettres en latin.

Vue d’ensemble

Le latin est une langue italique de la famille des langues indo-européennes, langue-mère des langues romanes. Cette langue est définie comme morte, bien qu’étant langue co-officielle du Vatican (avec l’allemand, le français et l’italien). Elle a été la langue de l’empire romain du IIème siècle avant J.-C. au IIème siècle après J.-C., puis a perduré tout au long du Moyen Âge.
Par manque de données, nous ne pouvons compter pour l’instant que jusqu’à 9 999 en latin. Veuillez nous contacter si vous pouvez nous aider à passer outre cette limitation.

La numération romaine

Les chiffres romains sont formés à partir de sept lettres, ou symboles : Ⅰ (1), Ⅴ (5), Ⅹ (10), Ⅼ (50), Ⅽ (100), Ⅾ (500) et Ⅿ (1 000). Utilisés dans la Rome antique et au Moyen Âge, ils permettent de compter jusqu’à 4 999 grâce à un système à la fois additif et soustractif. Pour former un nombre, on ajoute les symboles de gauche à droite jusqu’à atteindre trois symboles identiques (c’est la partie additive : Ⅰ, ⅠⅠ, ⅠⅠⅠ, ⅩⅩⅠⅠ), puis on place à gauche du symbole supérieur le nombre à soustraire (c’est la partie soustractive : ⅠⅤ, ⅠⅩ, ⅩⅭ). Le même symbole ne peut être utilisé plus de trois fois de suite, à l’exception de Ⅿ (ⅯⅯⅯⅯ vaut 4 000). Contrairement au système décimal, il s’agit d’un système additif où chaque symbole possède sa valeur propre, indépendante de l’endroit où il est placé.

Règles de numération en latin

  • Les nombres de zéro à dix sont rendus par des mots spécifiques : nulla [0], unus/una/unum (m/f/n) [1], duo/duae/duo (m/f/n) [2], tres/tres/tria (m/f/n) [3], quattuor [4], quinque [5], sex [6], septem [7], octo [8], novem [9] et decem [10].
  • De onze à dix-sept, les nombres sont formés à partir de la racine du chiffre suivie de dix : undecim [11], duodecim [12], tredecim [13], quattuordecim [14], quindecim [15], sedecim [16] et septendecim [17]. Dix-huit et dix-neuf sont formés de manière soustractive : duodeviginti [18] (littéralement deux de vingt) et undeviginti [19] (un de vingt).
  • Les dizaines sont rendues par des mots spécifiques basés sur la racine du chiffre correspondant, à l’exception de dix et vingt : decem [10], viginti [20], trentrigintata [30], quadraginta [40], quinquaginta [50], sexaginta [60], septuaginta [70], octoginta [80] et nonaginta [90].
  • Les nombres composés sont formés en posant la dizaine, puis l’unité séparée par un espace lorsque le chiffre de l’unité est un à sept, en suivant la formation additive (exp. : viginti unus [21], triginta duo [32]). Lorsqu’un nombre composé se termine par huit ou neuf, la formation additive (dizaine plus unité) est remplacée par la formation soustractive (la dizaine suivante moins l’unité), sans espace (exp. : duodequinquaginta [48] (littéralement deux de cinquante), undesexaginta [59] (un de soixante), nonaginta octo [98] (qui constitue une exception à la règle), undecentum [99] (un de cent)).
  • Les centaines sont formées en préfixant le mot cent par le chiffre multiplicateur, à l’exception de cent lui-même : centum [100], ducenti [200], trecenti [300], quadringenti [400], quingenti [500], sescenti [600], septingenti [700], octingenti [800] et nongenti [900].
  • Les milliers sont formés en préfixant le mot mille par le chiffre multiplicateur, à l’exception de mille lui-même : mille [1 000] (milia au pluriel), duo milia [2 000], tria milia [3 000] (qui utilise la forme neutre du chiffre trois), quattuor milia [4 000], quinque milia [5 000]… Au singulier, le mot mille est un adjectif non déclinable, mais c’est un nom qui suit la troisième déclinaison neutre au pluriel.

Livres

A Latin GrammarA Latin Grammar
par , aux éditions Oxford University Press (2000)
[Amazon.com Amazon.com]

Essential LatinEssential Latin
par , aux éditions Routledge (1999)
[Amazon.com Amazon.com, Kindle - Amazon.com Kindle - Amazon.com]

Gramatica latinaGramatica latina
aux éditions Editorial Porrua (2008)
[Amazon.com Amazon.com]

Gramatica de la lengua latinaGramatica de la lengua latina
par , aux éditions Nabu Press (2010)
[Amazon.com Amazon.com]

Grammaire latine complèteGrammaire latine complète
par , aux éditions Eyrolles (2010)
[Amazon.com Amazon.com]

Grammaire latineGrammaire latine
par , aux éditions Nathan (1991)
[Amazon.com Amazon.com]

Gramática de LatimGramática de Latim
par , aux éditions Presença (2000)
[Amazon.com Amazon.com]

Liste de nombres

1 – unus
2 – duo
3 – tres
4 – quattuor
5 – quinque
6 – sex
7 – septem
8 – octo
9 – novem
10 – decem
11 – undecim
12 – duodecim
13 – tredecim
14 – quattuordecim
15 – quindecim
16 – sedecim
17 – septendecim
18 – duodeviginti
19 – undeviginti
20 – viginti
30 – triginta
40 – quadraginta
50 – quinquaginta
60 – sexaginta
70 – septuaginta
80 – octoginta
90 – nonaginta
100 – centum
1 000 – mille

Langues romanes

Asturien, catalan, corse, éonavien, espagnol, espagnol (Porto Rico), français, français (Belgique), français (Suisse), frioulan, galicien, italien, jersiais, ladin, latin, lombard occidental, occitan, portugais (Brésil), portugais (Portugal), romanche, sarde et vénitien.

Autres langues supportées

Langues supportées par familles
Les autres langues actuellement supportées étant trop nombreuses pour être listées ici, veuillez sélectionner une langue dans la boîte de sélection suivante ou veuillez vous reporter à la liste complète des langues supportées.