Partager :  

Compter en afrihili

Vue d’ensemble de la langue

Quarante-deux en afrihili L’afrihili (El-Afrihili) est une langue auxiliaire zonale conçue en 1970 par l’historien ghanéen K. A. Kumi Attobrah. Son but était qu’elle soit utilisée comme lingua franca dans toute l’Afrique. Son nom vient de Afrique et Swahili. L’afrihili est principalement dérivé du swahili et de l’akan, la langue Niger-Congo parlée par son auteur dans le sud du Ghana, mais son lexique couvre diverses langues africaines (dont le twi, le yoruba, le haoussa, le kikongo, le diola-fogny, l’isiZulu, le kinyarwanda et le malgache), tandis que sa sémantique est fortement influencée par l’anglais, peut-être en raison de la forte influence de l’anglais sur le swahili et l’akan écrits.

Liste de nombres en afrihili

  • 1 – kana
  • 2 – bari
  • 3 – sade
  • 4 – hudu
  • 5 – digi
  • 6 – seta
  • 7 – fito
  • 8 – nane
  • 9 – tolu
  • 10 – du
  • 11 – dukana
  • 12 – dubari
  • 13 – dusade
  • 14 – duhudu
  • 15 – dudigi
  • 16 – duseta
  • 17 – dufito
  • 18 – dunane
  • 19 – dutolu
  • 20 – duobari
  • 30 – duosade
  • 40 – duohudu
  • 50 – duodigi
  • 60 – duoseta
  • 70 – duofito
  • 80 – duonane
  • 90 – duotolu
  • 100 – keme
  • 1 000 – kalo
  • un million – mili

Règles de numération en afrihili

Maintenant que vous avez eu un aperçu des nombres les plus courants, passons aux règles d’écriture des dizaines, des nombres composés, et pourquoi pas des centaines, des milliers et au-delà (si possible).

  • Les chiffres de zéro à neuf sont représentés par des mots spécifiques d’origines diverses, à savoir sifiri [0] (du haoussa sifiri), kana [1] (du yoruba kan), bari [2] (du swahili mbili ?), sade [3] (de l’oromo sadii ?), hudu [4] (du haoussa hudu), digi [5] (du nubien dij-), seta [6] (du haoussa shidda ?), fito [7] (du malgache fito), nane [8] (du swahili nane) et tolu [9].
  • Les dizaines se forment en commençant par le mot pour dix (du, du twi edú), directement suivi par la conjonction o et le chiffre multiplicateur, sauf pour dix lui-même : du [10], duobari [20] (10 fois 2), duosade [30], duohudu [40], duodigi [50], duoseta [60], duofito [70], duonane [80] et duotolu [90].
  • Les nombres composés se forment en commençant par la dizaine, suivie de l’unité séparée par un espace (exp. : duoseta sade [63], duonane digi [85]).
  • Les centaines se forment en commençant par le mot pour cent (keme), directement suivi par la conjonction o et le chiffre multiplicateur, sauf pour cent lui-même : keme [100], kemeobari [200] (100 fois 2), kemeosade [300], kemeohudu [400], kemeodigi [500], kemeoseta [600], kemeofito [700], kemeonane [800] et kemeotolu [900].
  • Lorsqu’elles sont composées, les centaines et les unités sont unies par la conjonction na (exp. : keme na kana [101]).
  • Les milliers se forment en commençant par le mot pour mille (kalo), directement suivi par le chiffre multiplicateur, sauf pour mille lui-même : kalo [1 000], kalobari [2 000] (1 000 fois 2), kalosade [3 000], kalohudu [4 000], kalodigi [5 000], kaloseta [6 000], kalofito [7 000], kalonane [8 000] et kalotolu [9 000].
  • Les millions se forment en commençant par le mot pour million (mili), directement suivi par la conjonction o et le chiffre multiplicateur, sauf pour un million : mili [1 million], miliobari [2 millions], miliosade [3 millions]…

Écrire un nombre en toutes lettres en afrihili

Passons à l’application pratique des règles de numération en afrihili. Saurez-vous deviner comment s’écrit un nombre en toutes lettres ? Entrez un nombre en chiffres et essayez de le formuler dans votre tête, ou pourquoi pas de l’écrire sur un morceau de papier, avant d’afficher la réponse.

Sources

Langues auxiliaires

Afrihili, babm, bolak, Digisk Folkspraak, espéranto, Folkspraak, globasa, glosa, guosa, idiom neutral, ido, intal, interlingua, interlingue, interslave, kotava, langue nouvelle, latino sine flexione, lingua franca nova, lingwa de planeta, mondial, mondlango, pandunia, ro, romanid, slovio, solrésol, sona, spokil, tutonish, universalglot, uropi et volapük.

Autres langues supportées

Les autres langues actuellement supportées étant trop nombreuses pour être listées ici, veuillez vous reporter à la liste complète des langues supportées.

Ce site utilise des cookies à des fins statistiques et publicitaires. En utilisant ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.