Partager :  

Compter en yiddish

Vue d’ensemble de la langue

Quarante-deux en yiddish Le yiddish (יידיש), parfois orthogaphié yidich, et également connu sous le nom de judéo-allemand, est une langue dérivée du haut allemand, historiquement parlé par les Juifs ashkénazes. En tant que telle, elle appartient à la branche des langues germaniques occidentales de la famille des langues indo-européennes. Le yiddish est né en Europe centrale au 9ème siècle, influencé par l’hébreu, l’araméen et les langues slaves, en plus du dialecte vernaculaire haut allemand. Écrit en alphabet hébreu, il peut également s’écrire en alphabet latin. Les quelques 2 millions de locuteurs du yiddish se trouvent aujourd’hui dans des communautés ashkénazes en Ukraine, en Israël et aux États-Unis.

Liste de nombres en yiddish

  • 1 – eyns (אײנס)
  • 2 – tsvey (צװײ)
  • 3 – dray (דרײַ)
  • 4 – fir (פֿיר)
  • 5 – finf (פֿינף)
  • 6 – zeks (זעקס)
  • 7 – zibn (זיבן)
  • 8 – akht (אכט)
  • 9 – nayn (נײַן)
  • 10 – tsen (צען)
  • 11 – elf (עלף)
  • 12 – tsvelf (צוועלף)
  • 13 – draytsn (דרײַצן)
  • 14 – fertsn (פערצן)
  • 15 – fuftsn (פופצן)
  • 16 – zekhtsn (זעכצן)
  • 17 – zibetsn (זיבעצן)
  • 18 – akhtsn (אַכצן)
  • 19 – nayntsn (נײַנצן)
  • 20 – tsvantsik (צוואַנציק)
  • 30 – draysik (דרײַסיק)
  • 40 – fertsik (פערציק)
  • 50 – fuftsik (פופציק)
  • 60 – zekhtsik (זעכציק)
  • 70 – zibetsik (זיבעציק)
  • 80 – akhtsik (אַכציק)
  • 90 – nayntsik (נײַנציק)
  • 100 – hundert (הונדערט)
  • 1 000 – toyznt (טויזנט)

Règles de numération en yiddish

Maintenant que vous avez eu un aperçu des nombres les plus courants, passons aux règles d’écriture des dizaines, des nombres composés, et pourquoi pas des centaines, des milliers et au-delà (si possible).

  • Les chiffres de zéro à neuf et les nombres de dix à douze sont rendus par des mots spécifiques : nul (נול) [0], eyns (אײנס) [1], tsvey (צװײ) [2], dray (דרײַ) [3], fir (פֿיר) [4], finf (פֿינף) [5], zeks (זעקס) [6], zibn (זיבן) [7], akht (אכט) [8], nayn (נײַן) [9], tsen (צען) [10], elf (עלף) [11] et tsvelf (צוועלף) [12].
  • De treize à dix-neuf, les nombres sont formés à partir des chiffres de trois à neuf auxquels on ajoute en suffixe une forme du mot pour dix (tsn, צן) : draytsn (דרײַצן) [13], fertsn (פערצן) [14], fuftsn (פופצן) [15], zekhtsn (זעכציק) [16], zibetsn (זיבעצן) [17], akhtsn (אַכצן) [18] et nayntsn (נײַנצן) [19].
  • Les dizaines se forment en ajoutant le suffixe tsik (ציק) au chiffre multiplicateur correspondant, à l’exception de dix : tsen (צען) [10], tsvantsik (צוואַנציק) [20], draysik (דרײַסיק) [30], fertsik (פערציק) [40], fuftsik (פופציק) [50], zekhtsik (זעכציק) [60], zibetsik (זיבעציק) [70], akhtsik (אַכציק) [80] et nayntsik (נײַנציק) [90].
  • De vingt et un à quatre-vingt-dix-neuf, les dizaines et les unités sont reliées par la conjonction un / און (et) séparée par des espaces, l’unité se plaçant avant la dizaine (exp. : fir un fuftsik (פֿיר און פופציק) [54], akht un nayntsik (אכט און נײַנציק) [98]).
  • Les centaines se forment en commençant par le chiffre multiplicateur suivi du mot pour cent (hundert, הונדערט), à l’exception de cent lui-même : hundert (הונדערט) [100], tsvey hundert (צװײ הונדערט) [200], dray hundert (דרײַ הונדערט) [300], fir hundert (פֿיר הונדערט) [400], finf hundert (פֿינף הונדערט) [500], zeks hundert (זעקס הונדערט) [600], zibn hundert (זיבן הונדערט) [700], akht hundert (אכט הונדערט) [800] et nayn hundert (הונדערט נײַן) [900].
  • Les milliers forment en commençant par le chiffre multiplicateur suivi du mot pour mille (toyznt, טויזנט), à l’exception de mille lui-même : toyznt (טויזנט) [1 000], tsvey toyznt (צװײ טויזנט) [2 000], dray toyznt (דרײַ טויזנט) [3 000], fir toyznt (פֿיר טויזנט) [4 000], finf toyznt (פֿינף טויזנט) [5 000], zeks toyznt (זעקס טויזנט) [6 000], zibn toyznt (זיבן טויזנט) [7 000], akht toyznt (אכט טויזנט) [8 000] et nayn toyznt (טויזנט נײַן) [9 000].
  • Les nombres d’échelle au-delà du millier en yiddish sont : milyon (מיליאָן) (106, million), bilyon (ביליאָן) (109, milliard), trilyon (טריליאָן) (1012, billion)…

Écrire un nombre en toutes lettres en yiddish

Passons à l’application pratique des règles de numération en yiddish. Saurez-vous deviner comment s’écrit un nombre en toutes lettres ? Entrez un nombre en chiffres et essayez de le formuler dans votre tête, ou pourquoi pas de l’écrire sur un morceau de papier, avant d’afficher la réponse.

Livres

Conversational Yiddish Quick and Easy: The Most Innovative Technique to Learn the Yiddish Language Conversational Yiddish Quick and Easy: The Most Innovative Technique to Learn the Yiddish Language
par , aux éditions Yatir Nitzany (2019)
[Amazon.com Amazon.com, Kindle - Amazon.com Kindle - Amazon.com]

Colloquial Yiddish Colloquial Yiddish
par , aux éditions Routledge (2015)
[Amazon.com Amazon.com, Kindle - Amazon.com Kindle - Amazon.com]

Basic Yiddish: A Grammar and Workbook Basic Yiddish: A Grammar and Workbook
par , aux éditions Routledge (2011)
[Amazon.com Amazon.com, Kindle - Amazon.com Kindle - Amazon.com]

Le Yiddish Le Yiddish
par , aux éditions Assimil (2010)
[Amazon.com Amazon.com]

Langues germaniques occidentales

Afrikaans, allemand, allemand pennsylvanien, alsacien, anglais, bavarois, frison occidental, frison oriental, frison septentrional, gottscheerish, luxembourgeois, plautdietsch, suisse allemand, wilamowicien et yiddish.

Autres langues supportées

Les autres langues actuellement supportées étant trop nombreuses pour être listées ici, veuillez vous reporter à la liste complète des langues supportées.

Ce site utilise des cookies à des fins statistiques et publicitaires. En utilisant ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.