Partager :    

Compter en mannois

Vue d’ensemble de la langue

Quarante-deux en mannois Le mannois ou manxois (gaelg, gailck) appartient à la famille des langues indo-européennes, et plus précisément à celle des langues celtiques. Il a été parlé le peuple Manx sur l’île de Man jusqu’en 1974, année du décès de son dernier locuteur natif. Après des efforts de revitalisation linguistique, il peut compter sur environ 1 800 locuteurs de langue seconde, une cinquantaine ayant le mannois comme langue maternelle.

Par manque de données, nous ne pouvons compter pour l’instant que jusqu’à 1 000 en mannois. Veuillez me contacter si vous pouvez m’aider à passer outre cette limitation.

Liste de nombres en mannois

  • 1 – nane
  • 2 – jees
  • 3 – tree
  • 4 – kiare
  • 5 – queig
  • 6 – shey
  • 7 – shiaght
  • 8 – hoght
  • 9 – nuy
  • 10 – deich
  • 11 – nane-jeig
  • 12 – daa-yeig
  • 13 – tree-jeig
  • 14 – kiare-jeig
  • 15 – queig-jeig
  • 16 – shey-jeig
  • 17 – shiaght-jeig
  • 18 – hoght-jeig
  • 19 – nuy-jeig
  • 20 – feed
  • 30 – jeih as feed
  • 40 – daeed
  • 50 – jeih as daeed
  • 60 – tree feed
  • 70 – tree feed as jeih
  • 80 – kiare feed
  • 90 – kiare feed as jeih
  • 100 – keead
  • 1 000 – milley

Règles de numération en mannois

  • Les chiffres de zéro à neuf sont rendus par des noms spécifiques : neunhee [0], nane [1], jees ou daa lorsque composé [2], tree [3], kiare [4], queig [5], shey [6], shiaght [7], hoght [8] et nuy [9].
  • Les dizaines suivent un système vigésimal (basé sur le nombre vingt) : jeih [10], feed [20], jeih as feed (10+20) [30], daeed (2*20) [40], jeih as daeed (10+2*20) [50], tree feed (3*20) [60], tree feed as jeih (3*20+10) [70], kiare feed (4*20) [80] et kiare feed as jeih (4*20+10) [90]. On peut noter que l’addition et la multiplication ne restent pas dans le même ordre : 30 et 50 suivent le motif 10+y*20, tandis que 70 et 90 suivent le motif y*20+10.
  • Un système décimal existe aussi, avec les dizaines suivantes : jeih [10], feed [20], treead [30], daeed [40], queigad [50], sheyad [60], shiagtad [70], hoghtad [80] et nuyad [90].
  • Les nombres composés de onze à dix-neuf se forment en commençant par l’unité, suivie par un tiret et le mot pour dix (jeig, ou yeig pour douze) : nane-jeig [11], daa-yeig [12], tree-jeig [13], kiare-jeig [14], queig-jeig [15], shey-jeig [16], shiaght-jeig [17], hoght-jeig [18] et nuy-jeig [19].
  • Les nombres composés de vingt-et-un à cinquante-neuf se forment en commençant par l’unité (ou le nombre 11 à 19), suivie par la particule as, puis la dizaine (exp. : jees as feed [22], kiare-jeig as daeed [54]).
  • De soixante et un à quatre-vingt-dix-neuf, l’ordre s’inverse : les nombres composés se forment en commençant par la dizaine, suivie par la particule as, puis de l’unité (ou du nombre 11 à 19) (exp. : tree feed as queig [65], kiare feed as shiaght-jeig [97]).
  • Les centaines se forment en posant le chiffre multiplicateur devant le mot pour cent (cheed), relié par un tiret, à l’exception de cent lui-même : keead [100], daa-cheed [200], tree-cheed [300], kiare-cheed [400], queig-cheed [500], shey-cheed [600], shiaght-cheed [700], hoght-cheed [800] et nuy-cheed [900].
  • Le mot pour mille est milley.

Écrire un nombre en toutes lettres en mannois

Entrez un nombre et lisez-le en toutes lettres en mannois.

Langues celtiques

Breton, cornique, gaélique écossais, gallois, irlandais et mannois.

Autres langues supportées

Langues classées par familles de langues
Les autres langues actuellement supportées étant trop nombreuses pour être listées ici, veuillez sélectionner une langue dans la boîte de sélection suivante ou veuillez vous reporter à la liste complète des langues supportées.

Ce site utilise des cookies à des fins statistiques et publicitaires. En utilisant ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.