Partager :  

Compter en gaélique écossais

Vue d’ensemble de la langue

Quarante-deux en gaélique écossais Le gaélique écossais (gàidhlig) appartient à la famille des langues indo-européennes, et plus précisément à celle des langues celtiques. Parlé en Écosse et dans une certaine mesure sur l’île du Cap-Breton en Nouvelle-Écosse, au Canada, il compte près de 60 000 locuteurs.

Liste de nombres en gaélique écossais

  • 1 – aon
  • 2 – dhà
  • 3 – trì
  • 4 – ceithir
  • 5 – còig
  • 6 – sia
  • 7 – seachd
  • 8 – ochd
  • 9 – naoi
  • 10 – deich
  • 11 – h-aon deug
  • 12 – dhà dheug
  • 13 – trì deug
  • 14 – ceithir deug
  • 15 – còig deug
  • 16 – sia deug
  • 17 – seachd deug
  • 18 – ochd deug
  • 19 – naoi deug
  • 20 – fichead
  • 30 – trìthead
  • 40 – ceathrad
  • 50 – caogad
  • 60 – seasgad
  • 70 – seachdad
  • 80 – ochdad
  • 90 – naochad
  • 100 – ceud
  • 1 000 – mile
  • un million – millean
  • un milliard – billean

Nombres en gaélique écossais traditionnel

Le gaélique écossais traditionnel utilise un système vigésimal complet, c’est-à-dire basé sur vingt et ses multiples, plutôt que dix et ses multiples (comme dans le système utilisé dans le gaélique écossais moderne). Ses dizaines sont : deich [10], fichead [20], deich air fhichead (dix sur vingt) ou fichead ’s a deich (vingt et dix) [30], dà fhichead (deux vingtaines) [40], dà fhichead ’s a deich (deux vingtaines et dix) ou leth-cheud (demi-centaine) [50], trì fichead (trois vingtaines) [60], trì fichead ’s a deich (trois vingtaines et dix) [70], ceithir fichead (quatre vingtaines) [80], ceithir fichead ’s a deich (quatre vingtaines et dix) [90]. On trouve le même système dans le français soixante (du latin sexaginta, six vingt), soixante-dix, quatre-vingt et quatre-vingt-dix. Ce système continue après cent : sia fichead (six vingtaines) [120], seachd fichead (sept vingtaines) [140], ochd fichead (huit vingtaines) [160], naoi fichead (neuf vingtaines) [180].

Dans le système vigésimal, les nombres composés de 21 à 29 ont trois formes différentes :

  • le chiffre de l’unité suivi de air fhichead (sur vingt), comme dans dà air fhichead [22] ;
  • le chiffre de l’unité suivi de thar fhichead (au-dessus de vingt), comme dans dà thar fhichead [22] ;
  • vingt suivi de ’s (et), de la particule a, puis du chiffre de l’unité, comme dans fhichead ’s a dhà [22].

Les nombres composés de 31 à 39 ont les mêmes trois formes, en utilisant les nombres de 11 à 19. Trente-deux [32] peut donc s’écrire dà dheug air fhichead, dà dheug thar fhichead ou encore fichead ’s a dà dheug.

Règles de numération en gaélique écossais

  • Les chiffres de zéro à neuf sont rendus par des noms spécifiques : neoni [0], aon (ou h-aon quand il est précédé de la particule a) [1], dhà [2], trì [3], ceithir [4], còig [5], sia [6], seachd [7], ochd (ou h-ochd quand il est précédé de la particule a) [8] et naoi [9].
  • Dans le système décimal du gaélique écossais moderne, les dizaines sont : deich [10], fichead [20], trìthead [30], ceathrad [40], caogad [50], seasgad [60], seachdad [70], ochdad [80] et naochad [90].
  • Les nombres composés de onze à dix-neuf se forment en commençant par l’unité, suivie par deug ou dheug (pour douze) (exp. : dhà dheug [12], còig deug [15]).
  • Les nombres composés à partir de vingt-et-un se forment en commençant par la dizaine, suivie de ’s (et), de la particule a, puis de l’unité (exp. : fichead ’s a còig [25], ceathrad ’s a trì [43]).
  • Les centaines se forment en posant le chiffre multiplicateur devant le mot pour cent (ceud), à l’exception de cent lui-même : ceud [100], dhà ceud [200], trì ceud [300], ceithir ceud [400], còig ceud [500], sia ceud [600], seachd ceud [700], ochd ceud [800] et naoi ceud [900].
  • Les milliers se forment en posant le chiffre multiplicateur devant le mot pour mille (mile, ou mhile pour 2 000), à l’exception de mille lui-même : mile [1 000], dhà mhile [2 000], trì mile [3 000], ceithir mile [4 000], còig mile [5 000], sia mile [6 000], seachd mile [7 000], ochd mile [8 000] et naoi mile [9 000].
  • Le mot pour million est millean, et celui pour milliard (109), billean.

Écrire un nombre en toutes lettres en gaélique écossais

Entrez un nombre et lisez-le en toutes lettres en gaélique écossais.

Livres

Colloquial Scottish Gaelic: The Complete Course for Beginners Colloquial Scottish Gaelic: The Complete Course for Beginners
par , aux éditions Routledge (2015)
[Amazon.com Amazon.com, Kindle - Amazon.com Kindle - Amazon.com]

Blas na Gàidhlig: The Practical Guide to Scottish Gaelic Pronunciation Blas na Gàidhlig: The Practical Guide to Scottish Gaelic Pronunciation
par , aux éditions Akerbeltz (2011)
[Amazon.com Amazon.com]

Scottish Gaelic in Twelve Weeks Scottish Gaelic in Twelve Weeks
par , aux éditions Birlinn Ltd (2008)
[Amazon.com Amazon.com]

1001+ exercices Français - gaélique écossais 1001+ exercices Français - gaélique écossais
par , aux éditions CreateSpace (2016)
[Amazon.com Amazon.com]

Langues celtiques

Breton, cornique, gaélique écossais, gallois, irlandais et mannois.

Autres langues supportées

Les autres langues actuellement supportées étant trop nombreuses pour être listées ici, veuillez vous reporter à la liste complète des langues supportées.

Ce site utilise des cookies à des fins statistiques et publicitaires. En utilisant ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.