Partager :  

Compter en rohingya

Vue d’ensemble de la langue

Quarante-deux en rohingya La langue rohingya (ruáingga) est une langue indo-européenne qui appartient à la famille des langues indo-aryennes, et plus précisément au groupe assamais-bengali. Parlée par le peuple Rohingya de l’état de Rakhine (anciennement Arakan) au Myanmar, elle compte environ 1,8 millions de locuteurs.

Liste de nombres en rohingya

  • 1 – ek
  • 2 – dui
  • 3 – tin
  • 4 – sair
  • 5 – fañs
  • 6 – só
  • 7 – háñt
  • 8 – añctho
  • 9 – no
  • 10 – doc
  • 11 – egaro
  • 12 – baró
  • 13 – teró
  • 14 – soiddó
  • 15 – fundóroh
  • 16 – cúlloh
  • 17 – háñtaroh
  • 18 – añçároh
  • 19 – unnúic
  • 20 – kuri
  • 30 – tiríc
  • 40 – calic
  • 50 – fonjaic
  • 60 – áit
  • 70 – óttoir
  • 80 – ací
  • 90 – nobboi
  • 100 – ek-cót
  • 1 000 – ek házar
  • cent mille – ek-lák

Règles de numération en rohingya

  • Les chiffres de zéro à neuf sont rendus par des mots spécifiques : sifir [0], ek [1], dui [2], tin [3], sair [4], fañs [5], [6], háñt [7], añctho [8] et no [9].
  • Les dizaines sont assez irrégulières, et leurs chiffres mutliplicateurs y sont peu visibles : doc [10], kuri [20], tiríc [30], calic [40], fonjaic [50], áit [60], óttoir [70], ací [80] et nobboi [90].
  • Les nombres de onze à dix-neuf sont aussi irréguliers, bien qu’on puisse parfois y reconnaître la racine de l’unité : egaro [11], baró [12], teró [13], soiddó [14], fundóroh [15], cúlloh [16], háñtaroh [17], añçároh [18] et unnúic [19].
  • Les centaines se forment en posant le chiffre multiplicateur avant le mot pour cent (cót) relié par un tiret : ek-cót [100], dui-cót [200], tin-cót [300], sair-cót [400], fañs-cót [500], só-cót [600], háñt-cót [700], añctho-cót [800] et no-cót [900].
  • Lorsqu’elles sont composées, les centaines perdent leur -t final, et un espace s’ajoute entre le multiplicateur et le mot pour cent (cót), excepté pour cent qui perd son tiret (exp. : ekcó ek [101], fañs có tiríc sair [534]).
  • Les milliers se forment en posant le chiffre multiplicateur avant le mot pour mille (házar) séparé par un espace : ek házar [1 000], dui házar [2 000], tin házar [3 000], sair házar [4 000], fañs házar [5 000], só házar [6 000], háñt házar [7 000], añctho házar [8 000] et no házar [9 000].
  • Le rohingya utilise le système de numération indien, ou plus exactement celui du sous-continent indien, qui groupe les décimales par trois jusqu’à mille, puis par deux au-delà. Cette notation vient du système de numération védique. Les grands nombres en rohingya sont :
    • ek-lák : 1,00,000 (cent mille, ou 105);
    • doc-lák : 10,00,000 (un million, ou 106);
    • ek-kutí : 1,00,00,000 (dix millions, ou 107);
    • doc-kutí : 10,00,00,000 (cent millions, ou 108);
    • ek-kurul : 1,00,00,00,000 (un milliard, ou 109);

Langues indo-aryennes

Gujarati, hindi, odia, rohingya, romani, romani dzambazi et romani kalderash.

Autres langues supportées

Les autres langues actuellement supportées étant trop nombreuses pour être listées ici, veuillez vous reporter à la liste complète des langues supportées.

Ce site utilise des cookies à des fins statistiques et publicitaires. En utilisant ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.