Partager :    

Compter en interlingua

Entrez un nombre et lisez-le en toutes lettres en interlingua.

Vue d’ensemble

Quarante-deux en interlingua L’interlingua est une langue auxiliaire internationale développée entre 1937 et 1951 par la International Auxiliary Language Association (IALA), dont le but était de déterminer quelle langue auxiliaire était la mieux adaptée pour la communication internationale, mais qui finit par développer sa propre langue auxiliaire avec l’aide de Alexander Gode. C’est une langue naturaliste, ou a posteriori, puisque basée sur des langues naturelles existantes (à savoir l’allemand, l’anglais, l’espagnol, le français, l’italien, le latin, le portugais et le russe).

Liste de nombres en interlingua

  • 1 – un
  • 2 – duo
  • 3 – tres
  • 4 – quatro
  • 5 – cinque
  • 6 – sex
  • 7 – septe
  • 8 – octo
  • 9 – nove
  • 10 – dece
  • 11 – dece-un
  • 12 – dece-duo
  • 13 – dece-tres
  • 14 – dece-quatro
  • 15 – dece-cinque
  • 16 – dece-sex
  • 17 – dece-septe
  • 18 – dece-octo
  • 19 – dece-nove
  • 20 – vinti
  • 30 – tresanta
  • 40 – quaranta
  • 50 – cinquanta
  • 60 – sexanta
  • 70 – septanta
  • 80 – octanta
  • 90 – novanta
  • 100 – cento
  • 1 000 – mille
  • un million – un million
  • un milliard – un milliardo
  • un billion – un billion

Règles de numération en interlingua

  • Les chiffres de zéro à neuf sont rendus par des mots spécifiques : zero [0], un [1], duo [2], tres [3], quatro [4], cinque [5], sex [6], septe [7], octo [8] et nove [9].
  • Les dizaines se forment en suffixant le chiffre multiplicateur avec (a)nta (et en remplaçant le e ou le o final du chiffre par un a), à l’exception de dix et vingt : deci [10], vinti [20], tresanta [30], quaranta (et non quatranta) [40], cinquanta [50], sexanta [60], septanta [70], octanta [80] et novanta [90].
  • Les nombres composés se forment en reliant la dizaine et l’unité avec un tiret (exp. : deci-duo [12], septanta-nove [79]).
  • Les centaines se forment en mettant le chiffre multiplicateur avant le mot pour cent (cento, et centos au pluriel) séparé par un espace, à l’exception de cent lui-même : cento [100], duo centos [200], tres centos [300], quatro centos [400], cinque centos [500]…
  • Les milliers se forment en mettant le chiffre multiplicateur avant le mot pour mille (mille, et milles au pluriel) séparé par un espace, à l’exception de mille lui-même : mille [1 000], duo milles [2 000], tres milles [3 000], quatro milles [4 000], cinque milles [5 000]…
  • Les nombres d’échelle suivent le principe de l’échelle longue dans lequel chaque nom de nombre plus grand que le million est un million de fois plus grand que le précédent, alternant les suffixes -ion et -iardo : million [million] (106), milliardo [milliard] (109), billion [billion] (1012), billiardo [billiard] (1015), trillion [trillion] (1018), trilliardo [trilliard] (1021)…

Livres

Articles

Sources

Langues auxiliaires

Bolak, Digisk Folkspraak, espéranto, Folkspraak, idiom neutral, ido, intal, interlingua, interlingue, kotava, latino sine flexione, lingua franca nova, mondial, ro, solrésol, sona, spokil, tutonish, uropi et volapük.

Autres langues supportées

Langues supportées par familles
Les autres langues actuellement supportées étant trop nombreuses pour être listées ici, veuillez sélectionner une langue dans la boîte de sélection suivante ou veuillez vous reporter à la liste complète des langues supportées.

Ce site utilise des cookies à des fins statistiques et publicitaires. En utilisant ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.