Partager :    

Compter en romani dzambazi

Entrez un nombre et lisez-le en toutes lettres en romani dzambazi.

Vue d’ensemble

Quarante-deux en romani dzambazi La romani, ou rromani, des Balkans est une langue indo-européenne de la branche indo-iranienne et plus précisément indo-aryenne, parlée par les Romane Chave (Gitans, Tziganes…). Le dialecte de Džambazi appartient au groupe dialectal balkan méridional et compte environ 20 000 locuteurs. Le dialecte décrit sur cette page est parlé en Macédoine.

Par manque de données, ce programme ne peut compter pour l’instant que jusqu’à 1 000 000 en romani dzambazi. Veuillez me contacter si vous pouvez m’aider à passer outre cette limitation.

Liste de nombres en romani dzambazi

  • 1 – jekh
  • 2 – duj
  • 3 – trin
  • 4 – štar
  • 5 – pandž
  • 6 – šov
  • 7 – efta
  • 8 – oxto
  • 9 – iňa
  • 10 – deš
  • 11 – dešujekh
  • 12 – dešuduj
  • 13 – dešutrin
  • 14 – dešuštar
  • 15 – dešupandž
  • 16 – dešušov
  • 17 – dešuefta
  • 18 – dešuoxto
  • 19 – dešuiňa
  • 20 – biš
  • 30 – tranda
  • 40 – saranda
  • 50 – pinda
  • 60 – šovardeš
  • 70 – eftavardeš
  • 80 – oxtovardeš
  • 90 – iňavardeš
  • 100 – šel
  • 1 000 – miľa
  • un million – milioni

Règles de numération en romani dzambazi

  • Les nombres de un à dix sont rendus par des mots spécifiques : jekh (ou jek) [1], duj [2], trin [3], štar [4], pandž [5], šov [6], efta [7], oxto [8], iňa (ou eňa) [9] et deš [10].
  • De onze à dix-neuf, les nombres sont formés par le mot pour dix (deš) suivi de la lettre u et du chiffre de l’unité : dešujekh [11], dešuduj [12], dešutrin [13], dešuštar [14], dešupandž (ou dešpandž) [15], dešušov [16], dešuefta (ou dešefta) [17], dešuoxto (ou dešoxto) [18] et dešuiňa [19].
  • Les dizaines ont des noms spécifiques jusqu’à cinquante, puis elles sont formées du chiffre multiplicateur suivi de var (fois), puis du mot pour dix, relié sans espace : deš [10], biš [20], tranda [30], saranda [40], pinda [50], šovardeš [60], eftavardeš [70], oxtovardeš [80] et iňavardeš [90].
  • Les nombres composés sont formés en reliant la dizaine et l’unité par tha, auquel s’ajoute la lettre j devant une voyelle, à l’exception de vingt-neuf (exp. : bišthajekh [21], bišthajoxto [28], bišthaiňa [29], iňavardešthajiňa [99]).
  • Les centaines sont formées en préfixant le mot pour cent (šêl) avec le chiffre multiplicateur sans espace, à l’exception de cent lui-même : šêl [100], dušêl [200], trinšêl [300], štaršêl [400], panšel [500] (et non pandžšêl), šovšêl [600], eftašêl [700], oxtošêl [800] et iňašêl [900].
  • Les milliers sont formés en préfixant le mot pour mille (miľa, et miľe au pluriel) avec le chiffre multiplicateur séparé par un espace, à l’exception de mille lui-même : miľa [1 000], duj miľe [2 000], trin miľe [3 000], štar miľe [4 000]…
  • Le mot pour million est milioni.

Livres

Gypsy Dialects: A Selected Annotated Bibliography of Materials for the Practical Study of RomaniGypsy Dialects: A Selected Annotated Bibliography of Materials for the Practical Study of Romani
par , aux éditions University Of Hertfordshire Press (2008)
[Amazon.com Amazon.com]

Sources

Langues indo-aryennes

Romani, romani dzambazi et romani kalderash.

Autres langues supportées

Langues supportées par familles
Les autres langues actuellement supportées étant trop nombreuses pour être listées ici, veuillez sélectionner une langue dans la boîte de sélection suivante ou veuillez vous reporter à la liste complète des langues supportées.

Ce site utilise des cookies à des fins statistiques et publicitaires. En utilisant ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.