Partager :    

Compter en klallam

Vue d’ensemble de la langue

Quarante-deux en klallam Le klallam (nəxʷsƛ̕ay̕əmúcən), aussi connu en tant que clallam, est une langue amérindienne qui fait partie de la famille des langues salishes, et plus précisément de la branche salish de la côte. Parlée par les peuples Klallam sur la baie Becher de l’île de Vancouver (Colombie-Britannique, Canada) et de l’autre côté du détroit de Juan de Fuca sur la côte nord de la péninsule Olympique (Washington, États-Unis), elle est pratiquement éteinte avec une dizaine de locuteurs, bien que des efforts de revitalisation soient entrepris.

Par manque de données, nous ne pouvons compter pour l’instant que jusqu’à 1 000 en klallam. Veuillez me contacter si vous pouvez m’aider à passer outre cette limitation.

Liste de nombres en klallam

  • 1 – nə́c̕uʔ
  • 2 – čə́saʔ
  • 3 – ɬíxʷ
  • 4 – ŋús
  • 5 – ɬq̕áčš
  • 6 – t̕x̣ə́ŋ
  • 7 – c̕úʔkʷs
  • 8 – táʔcs
  • 9 – tə́kʷxʷ
  • 10 – ʔúpən
  • 11 – ʔúpən ʔiʔ nə́c̕uʔ
  • 12 – ʔúpən ʔiʔ čə́saʔ
  • 13 – ʔúpən ʔiʔ ɬíxʷ
  • 14 – ʔúpən ʔiʔ ŋús
  • 15 – ʔúpən ʔiʔ ɬq̕áčš
  • 16 – ʔúpən ʔiʔ t̕x̣ə́ŋ
  • 17 – ʔúpən ʔiʔ c̕úʔkʷs
  • 18 – ʔúpən ʔiʔ táʔcs
  • 19 – ʔúpən ʔiʔ tə́kʷxʷ
  • 20 – nəc̕xʷk̕ʷə́s
  • 30 – ɬxʷɬšáʔ
  • 40 – ŋəsɬšáʔ
  • 50 – ɬq̕čšɬšáʔ
  • 60 – t̕x̣əŋɬšáʔ
  • 70 – c̕aʔkʷsɬšáʔ
  • 80 – taʔcsɬšáʔ
  • 90 – təkʷxʷɬšáʔ
  • 100 – snáč̕əwəč
  • 1 000 – ʔúpən snáč̕əwəč

Règles de numération en klallam

  • Les chiffres de un à neuf sont rendus par des mots spécifiques : nə́c̕uʔ [1], čə́saʔ [2], ɬíxʷ [3], ŋús [4], ɬq̕áčš [5], t̕x̣ə́ŋ [6], c̕úʔkʷs [7], táʔcs [8] et tə́kʷxʷ [9].
  • Les dizaines se forment en suffixant la racine du chiffre multiplicateur par ɬšáʔ, à l’exception de dix et vingt : ʔúpən [10], nəc̕xʷk̕ʷə́s [20], ɬxʷɬšáʔ [30], ŋəsɬšáʔ [40], ɬq̕čšɬšáʔ [50], t̕x̣əŋɬšáʔ [60], c̕aʔkʷsɬšáʔ [70], taʔcsɬšáʔ [80] et təkʷxʷɬšáʔ [90].
  • Les nombres composés se forment en commençant par la dizaine, puis le mot ʔiʔ et le chiffre de l’unité (exp. : ʔúpən ʔiʔ nə́c̕uʔ [11], t̕x̣əŋɬšáʔ ʔiʔ táʔcs [68]).
  • Les centaines se forment en disant le chiffre multiplicateur avant le mot pour cent (snáč̕əwəč), à l’exception de cent lui-même : snáč̕əwəč [100], čə́saʔ snáč̕əwəč [200], ɬíxʷ snáč̕əwəč [300], ŋús snáč̕əwəč [400]… Les centaines composées se forment en commençant par la centaine, puis la dizaine et l’unité, chaque groupe étant relié aux autres par le mot ʔiʔ (exp. : snáč̕əwəč ʔiʔ tə́kʷxʷ [109], čə́saʔ snáč̕əwəč ʔiʔ ɬxʷɬšáʔ ʔiʔ c̕úʔkʷs [237]).
  • Mille se dit ʔúpən snáč̕əwəč, ou dix fois cent.

Écrire un nombre en toutes lettres en klallam

Entrez un nombre et lisez-le en toutes lettres en klallam.

Livres

Breaking Ground: The Lower Elwha Klallam Tribe and the Unearthing of Tse-Whit-Zen VillageBreaking Ground: The Lower Elwha Klallam Tribe and the Unearthing of Tse-Whit-Zen Village
par , aux éditions University of Washington Press (2009)
[Amazon.com Amazon.com]

Totem Poles of the Jamestown S’Klallam Tribe: The Art of Dale FaulstichTotem Poles of the Jamestown S’Klallam Tribe: The Art of Dale Faulstich
par , aux éditions Jamestown S’Klallam Tribe (2008)
[Amazon.com Amazon.com]

The Jamestown S’Klallam story: Rebuilding a Northwest coast Indian tribe
par , aux éditions Jamestown S’Klallam Tribe (2002)
[Amazon.com Amazon.com]

Liens

Langues salishes

Comox, halkomelem, klallam, saanich et squamish.

Autres langues supportées

Langues classées par familles de langues
Les autres langues actuellement supportées étant trop nombreuses pour être listées ici, veuillez sélectionner une langue dans la boîte de sélection suivante ou veuillez vous reporter à la liste complète des langues supportées.

Ce site utilise des cookies à des fins statistiques et publicitaires. En utilisant ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.