Partager :  

Compter en jaqaru

Vue d’ensemble de la langue

Quarante-deux en jaqaru Le jaqaru appartient à la famille des langues aymaranes. Il est parlé au Pérou, dans les districts de Tupe et Catahuasi, dans la province de Yauyos, région de Lima. La langue jaqaru compte environ 600 locuteurs.

Liste de nombres en jaqaru

  • 1 – maya
  • 2 – paja
  • 3 – kimsa
  • 4 – pushi
  • 5 – pichqa
  • 6 – sujta
  • 7 – qantrisi
  • 8 – pusaqa
  • 9 – isquña
  • 10 – trunka
  • 11 – trunka maya ni
  • 12 – trunka paja ni
  • 13 – trunka kimsa ni
  • 14 – trunka pushi ni
  • 15 – trunka pichqa ni
  • 16 – trunka sujta ni
  • 17 – trunka qantrisi ni
  • 18 – trunka pusaqa ni
  • 19 – trunka isquña ni
  • 20 – paj trunka
  • 30 – kimsa trunka
  • 40 – pushi trunka
  • 50 – pichqa trunka
  • 60 – sujta trunka
  • 70 – qantrisi trunka
  • 80 – pusaq trunka
  • 90 – isquñ trunka
  • 100 – patraka
  • 1 000 – waranqa

Règles de numération en jaqaru

Maintenant que vous avez eu un aperçu des nombres les plus courants, passons aux règles d’écriture des dizaines, des nombres composés, et pourquoi pas des centaines, des milliers et au-delà (si possible).

  • Les chiffres de un à neuf sont rendus par des mots spécifiques : maya [1], paja (ou pani) [2], kimsa [3], pushi [4], pichqa [5], sujta [6], qantrisi [7], pusaqa [8] et isquña [9].
  • Les dizaines se forment en commençant par le chiffre multiplicateur (avec parfois une élision de la dernière voyelle), suivi du mot pour dix (trunka), séparé par un espace, à l’exception de dix lui-même : trunka [10], paj trunka [20], kimsa trunka [30], pushi trunka [40], pichqa trunka [50], sujta trunka [60], qantrisi trunka [70], pusaq trunka [80] et isquñ trunka [90].
  • Les nombres composés se forment en commençant par la dizaine, suivie de l’unité séparée par un espace, puis de la conjonction ni (exp. : trunka qantrisi ni [17], sujta trunka kimsa ni [63]).
  • Les centaines se forment en commençant par le chiffre multiplicateur (avec parfois une élision de la dernière voyelle), suivi du mot pour cent (patraka), séparé par un espace, à l’exception de cent lui-même : patraka [100], paj patraka [200], kimsa patraka [300], pushi patraka [400], pichqa patraka [500], sujta patraka [600], qantrisi patraka [700], pusaqa patraka [800] et isquñ patraka [900].
  • Les milliers se forment en commençant par le chiffre multiplicateur (avec parfois une élision de la dernière voyelle), suivi du mot pour mille (waranqa), séparé par un espace, à l’exception de mille lui-même : waranqa [1 000], paj waranqa [2 000], kims waranqa [3 000], push waranqa [4 000], pichq waranqa [5 000], sujta waranqa [6 000], qantrisi waranqa [7 000], pusaqa waranqa [8 000] et isquña waranqa [9 000].

Écrire un nombre en toutes lettres en jaqaru

Passons à l’application pratique des règles de numération en jaqaru. Saurez-vous deviner comment s’écrit un nombre en toutes lettres ? Entrez un nombre en chiffres et essayez de le formuler dans votre tête, ou pourquoi pas de l’écrire sur un morceau de papier, avant d’afficher la réponse.

Livres

Jaqaru Jaqaru
par , aux éditions LINCOM Europa (2000)
[Amazon.com Amazon.com]

Source

  • Vocabulario Jaqaru-Español Español-Jaqaru, de Neli Belleza Castro, aux éditions Centro de Estudios Regionales Andinos Bartolomé de las Casas (1995)

Langues aymaranes

Aymara et jaqaru.

Autres langues supportées

Les autres langues actuellement supportées étant trop nombreuses pour être listées ici, veuillez vous reporter à la liste complète des langues supportées.

Ce site utilise des cookies à des fins statistiques et publicitaires. En utilisant ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.