Partager :  

Compter en acholi

Vue d’ensemble de la langue

Quarante-deux en acholi L’acholi (aussi appelé acoli et lwo) appartient à la famille des langues nilo-sahariennes, et plus précisément à la branche des langues nilotiques. Parlé en Ouganda et au Soudan du Sud par le peuple Acholi, il compte environ 1 215 000 locuteurs.

Par manque de données, nous ne pouvons compter pour l’instant que jusqu’à 99 999 en acholi. Veuillez me contacter si vous pouvez m’aider à passer outre cette limitation.

Liste de nombres en acholi

  • 1 – acel
  • 2 – aryo
  • 3 – adek
  • 4 – aŋwen
  • 5 – abic
  • 6 – abicel
  • 7 – abiro
  • 8 – aboro
  • 9 – aboŋwen
  • 10 – apar
  • 11 – apar wiye acel
  • 12 – apar wiye aryo
  • 13 – apar wiye adek
  • 14 – apar wiye aŋwen
  • 15 – apar wiye abic
  • 16 – apar wiye abicel
  • 17 – apar wiye abiro
  • 18 – apar wiye aboro
  • 19 – apar wiye aboŋwen
  • 20 – pyeraryo
  • 30 – pyeradek
  • 40 – pyeraŋwen
  • 50 – pyerabic
  • 60 – pyerabicel
  • 70 – pyerabiro
  • 80 – pyeraboro
  • 90 – pyeraboŋwen
  • 100 – miya
  • 1 000 – elfu

Règles de numération en acholi

  • Les chiffres de un à neuf sont rendus par des mots spécifiques : acel [1], aryo [2], adek [3], aŋwen [4], abic [5], abicel [6] (5+1), abiro [7] (5+2), aboro [8] et aboŋwen [9] (5+4). À partir du nom des chiffres, nous pouvons voir que la langue acholi suit un système de numération quinaire.
  • Les noms des dizaines se construisent en commençant par le mot pyer (pluriel de apar, dix) qui préfixe le chiffre multiplicateur, à l’exception de dix lui-même : apar [10], pyeraryo [20], pyeradek [30], pyeraŋwen [40], pyerabic [50], pyerabicel [60], pyerabiro [70], pyeraboro [80] et pyeraboŋwen [90].
  • Les nombres composés se forment en commençant par la dizaine, puis le mot wiye (qui signifie au-dessus de), et l’unité (exp. : apar wiye acel [11], pyerabic wiye aŋwen [54]).
  • Les centaines se forment en mettant le chiffre multiplicateur après le mot pour cent (miya) à l’exception de cent lui-même lorsqu’il n’est pas composé : miya [100], miya aryo [200], miya adek [300], miya aŋwen [400], miya abic [500], miya abicel [600], miya abiro [700], miya aboro [800] et miya aboŋwen [900].
  • Les milliers suivent la même structure, le mot pour mille étant elfu, ou tuntumiya : elfu [1 000], elfu aryo [2 000], elfu adek [3 000], elfu aŋwen [4 000], elfu abic [5 000], elfu abicel [6 000], elfu abiro [7 000], elfu aboro [8 000] et elfu aboŋwen [9 000].
  • Les milliers et les centaines composées utilisent toutes deux le coordinateur ki (et) pour les lier aux nombres inférieurs, c’est-à-dire les centaines, dizaines et unités (exp. : miya acel ki adek [103], miya abicel ki apar wiye aŋwen [614], elfu aŋwen ki miya aryo ki pyerabiro wiye aboro [4 278]).

Écrire un nombre en toutes lettres en acholi

Entrez un nombre et lisez-le en toutes lettres en acholi.

Livres

Coono Leb Acoli (introduction) Acoli Accented Orthography Coono Leb Acoli (introduction) Acoli Accented Orthography
par , aux éditions Gbila (2011)
[Amazon.com Amazon.com]

Oteka Okello Mwoka Lengomoi: A Legend Among the Acholi of Uganda Oteka Okello Mwoka Lengomoi: A Legend Among the Acholi of Uganda
par , aux éditions Sahel Books (2010)
[Amazon.com Amazon.com]

Lwo English Dictionary Lwo English Dictionary
par , aux éditions Fountain (2001)
[Amazon.com Amazon.com]

Sources

  • The Essentials of Lwo (Acoli), G. A. R. Savage, 1956

Autres langues supportées

Les autres langues actuellement supportées étant trop nombreuses pour être listées ici, veuillez vous reporter à la liste complète des langues supportées.

Ce site utilise des cookies à des fins statistiques et publicitaires. En utilisant ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.