Partager :  

Compter en assiniboine

Vue d’ensemble de la langue

Quarante-deux en assiniboine La langue assiniboine (Nakʰóda), également connue sous les noms nakota, nakoda ou nakona, appartient à la famille des langues siouanes de la vallée du Mississippi. Elle est parlée par le peuple Nakota, connu sous le nom d’Assiniboine (ou Hohe) aux États-Unis, et de Stoney, au Canada. Elle compte environ 150 locuteurs.

Liste de nombres en assiniboine

  • 1 – wąží
  • 2 – nųpa
  • 3 – yámni
  • 4 – tópa
  • 5 – záptą
  • 6 – šákpe
  • 7 – iyušna
  • 8 – šáknóğą
  • 9 – nąpcúwąka
  • 10 – wikcémna
  • 11 – akéwąží
  • 12 – akénųpa
  • 13 – akéyámni
  • 14 – akétópa
  • 15 – akézáptą
  • 16 – akéšákpe
  • 17 – akéiyušna
  • 18 – akéšáknóğą
  • 19 – akénąpcúwąka
  • 20 – wikcémna nųpa
  • 30 – wikcémna yámni
  • 40 – wikcémna tópa
  • 50 – wikcémna záptą
  • 60 – wikcémna šákpe
  • 70 – wikcémna iyušna
  • 80 – wikcémna šáknóğą
  • 90 – wikcémna nąpcúwąka
  • 100 – opáwįğe
  • 1 000 – koktópawįğe

Règles de numération en assiniboine

Maintenant que vous avez eu un aperçu des nombres les plus courants, passons aux règles d’écriture des dizaines, des nombres composés, et pourquoi pas des centaines, des milliers et au-delà (si possible).

  • Les chiffres de zéro à neuf sont rendus par des mots spécifiques : wąží [1], nųpa [2], yámni [3], tópa [4], záptą [5], šákpe [6], iyušna [7], šáknóğą [8] et nąpcúwąka [9].
  • Les nombres de onze à dix-neuf se forment en préfixant le chiffre de l’unité par aké : akéwąží [11], akénųpa [12], akéyámni [13], akétópa [14], akézáptą [15], akéšákpe [16], akéiyušna [17], akéšáknóğą [18] et akénąpcúwąka [19].
  • Les dizaines se forment en commençant par le mot pour dix (wikcémna), suivi du chiffre multiplicateur séparé par un espace, à l’exception de dix lui-même : wikcémna [10], wikcémna nųpa [20], wikcémna yámni [30], wikcémna tópa [40], wikcémna záptą [50], wikcémna šákpe [60], wikcémna iyušna [70], wikcémna šáknóğą [80] et wikcémna nąpcúwąka [90].
  • Les nombres composés se forment en commençant par la dizaine, puis le mot sąm (plus, au-delà), et l’unité séparée par des espaces. Quand les chiffres deux (nųpa) et quatre (tópa) sont les multiplicateurs d’un nombre composé, ils sont respectivement raccourcis en nųm et tóm. On peut ainsi par exemple former les nombres wikcémna nųm sąm yámni [23], wikcémna tóm sąm šáknóğą [48] et wikcémna šákpe sąm nąpcúwąka [69].
  • Les centaines se forment en commençant par le mot pour cent (opáwįğe), suivi du chiffre multiplicateur séparé par un espace, à l’exception de cent lui-même : opáwįğe [100], opáwįğe nųpa [200], opáwįğe yámni [300], opáwįğe tópa [400], opáwįğe záptą [500], opáwįğe šákpe [600], opáwįğe iyušna [700], opáwįğe šáknóğą [800] et opáwįğe nąpcúwąka [900].
  • Les milliers se forment en commençant par le mot pour mille (koktópawįğe), suivi du chiffre multiplicateur séparé par un espace, à l’exception de mille lui-même : koktópawįğe [1 000], koktópawįğe nųpa [2 000], koktópawįğe yámni [3 000], koktópawįğe tópa [4 000], koktópawįğe záptą [5 000], koktópawįğe šákpe [6 000], koktópawįğe iyušna [7 000], koktópawįğe šáknóğą [8 000] et koktópawįğe nąpcúwąka [9 000].
  • Le mot pour million est wówayathąka [1 million].

Écrire un nombre en toutes lettres en assiniboine

Passons à l’application pratique des règles de numération en assiniboine. Saurez-vous deviner comment s’écrit un nombre en toutes lettres ? Entrez un nombre en chiffres et essayez de le formuler dans votre tête, ou pourquoi pas de l’écrire sur un morceau de papier, avant d’afficher la réponse.

Livres

Nakón-i’a wo!: Beginning Nakoda Nakón-i’a wo!: Beginning Nakoda
par , aux éditions University of Regina Press (2019)
[Amazon.com Amazon.com]

Liens

Langues siouanes

Assiniboine et lakota.

Autres langues supportées

Les autres langues actuellement supportées étant trop nombreuses pour être listées ici, veuillez vous reporter à la liste complète des langues supportées.

Ce site utilise des cookies à des fins statistiques et publicitaires. En utilisant ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.