Partager :    

Compter en mandingue

Vue d’ensemble de la langue

Quarante-deux en mandingue Le mandingue (mandink’a, لغة مندنكا) appartient au groupe des langues mandées, rattachées aux langues nigéro-congolaises. Parlé au Sénégal, en Gambie et en Guinée-Bissau, il compte environ 1,3 million de locuteurs. Cette langue s’écrit en alphabet latin, arabe et N’Ko.

Par manque de données, nous ne pouvons compter pour l’instant que jusqu’à 9 999 en mandingue. Veuillez me contacter si vous pouvez m’aider à passer outre cette limitation.

Liste de nombres en mandingue

  • 1 – kiliŋ
  • 2 – fula
  • 3 – saba
  • 4 – naani
  • 5 – luulu
  • 6 – wooro
  • 7 – worowula
  • 8 – sey
  • 9 – kononto
  • 10 – taŋ
  • 11 – taŋ niŋ kiliŋ
  • 12 – taŋ niŋ fula
  • 13 – taŋ niŋ saba
  • 14 – taŋ niŋ naani
  • 15 – taŋ niŋ luulu
  • 16 – taŋ niŋ wooro
  • 17 – taŋ niŋ worowula
  • 18 – taŋ niŋ sey
  • 19 – taŋ niŋ kononto
  • 20 – muwaŋ
  • 30 – taŋ saba
  • 40 – taŋ naani
  • 50 – taŋ luulu
  • 60 – taŋ wooro
  • 70 – taŋ worowula
  • 80 – taŋ sey
  • 90 – taŋ konoto
  • 100 – keme kiliŋ
  • 1 000 – wuli kiliŋ

Règles de numération en mandingue

  • Les chiffres de un à neuf sont rendus par des mots spécifiques : kiliŋ [1], fula [2], saba [3], naani [4], luulu [5], wooro [6], worowula [7], sey [8] et kononto [9].
  • Les dizaines se construisent en mettant le mot pour dix (taŋ) avant le chiffre de la dizaine, séparé par un espace : taŋ [10], muwaŋ [20], taŋ saba [30], taŋ naani [40], taŋ luulu [50], taŋ wooro [60], taŋ worowula [70], taŋ sey [80] et taŋ konoto [90].
  • Les centaines se construisent en mettant le chiffre multiplicateur après le mot pour cent (keme), séparé par un espace : keme kiliŋ (ou simplement keme) [100], keme fula [200], keme saba [300], keme naani [400], keme luulu [500], keme wooro [600], keme worowula [700], keme sey [800] et keme kononto [900].
  • Les milliers se construisent en mettant le chiffre multiplicateur après le mot pour mille (wuli), séparé par un espace : wuli kiliŋ (ou wulikiliŋ) [1 000], wuli fula [2 000], wuli saba [3 000], wuli naani [4 000], wuli luulu [5 000], wuli wooro [6 000], wuli worowula [7 000], wuli sey [8 000] et wuli kononto [9 000].
  • Chaque groupe de nombres est relié par la conjonction niŋ (et), les dizaines et les unités, mais aussi les centaines et les dizaines, les milliers et les centaines… (exp. : muwaŋ niŋ saba [23], keme kiliŋ niŋ taŋ luulu [150], wuli kiliŋ niŋ keme fula niŋ taŋ saba niŋ naani [1 234]).

Écrire un nombre en toutes lettres en mandingue

Entrez un nombre et lisez-le en toutes lettres en mandingue.

Livres

The History of the N’ko Alphabet and Its Role in Mande Transnational Identity: Words as WeaponsThe History of the N’ko Alphabet and Its Role in Mande Transnational Identity: Words as Weapons
par , aux éditions Africana Homestead Legacy Publishers (2007)
[Amazon.com Amazon.com]

Parlons MandinkaParlons Mandinka
par , aux éditions L’Harmattan (2003)
[Amazon.com Amazon.com]

Liens

Langues mandées

Bambara, mandingue, soninké et soso.

Autres langues supportées

Langues classées par familles de langues
Les autres langues actuellement supportées étant trop nombreuses pour être listées ici, veuillez sélectionner une langue dans la boîte de sélection suivante ou veuillez vous reporter à la liste complète des langues supportées.

Ce site utilise des cookies à des fins statistiques et publicitaires. En utilisant ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.