Partager :  

Compter en moloko

Vue d’ensemble de la langue

Quarante-deux en moloko La langue moloko (məlokwo) appartient à la famille des langues tchadiques, et plus précisément à sa branche biu-mandara, ou tchadique centrale. Elle est parlée dans l’Extrême-Nord du Cameroun, dans le département de Mayo-Sava. Le moloko compte environ 8 500 locuteurs.

Liste de nombres en moloko

  • 1 – bǝlen
  • 2 – cew
  • 3 – makar
  • 4 – mǝfaɗ
  • 5 – zlom
  • 6 – mǝko
  • 7 – sǝsǝre
  • 8 – slalakar
  • 9 – holombo
  • 10 – kǝro
  • 11 – kǝro hǝr bǝlen
  • 12 – kǝro hǝr cew
  • 13 – kǝro hǝr makar
  • 14 – kǝro hǝr mǝfaɗ
  • 15 – kǝro hǝr zlom
  • 16 – kǝro hǝr mǝko
  • 17 – kǝro hǝr sǝsǝre
  • 18 – kǝro hǝr slalakar
  • 19 – kǝro hǝr holombo
  • 20 – kokǝr cew
  • 30 – kokǝr makar
  • 40 – kokǝr mǝfaɗ
  • 50 – kokǝr zlom
  • 60 – kokǝr mǝko
  • 70 – kokǝr sǝsǝre
  • 80 – kokǝr slalakar
  • 90 – kokǝr holombo
  • 100 – sǝkat
  • 1 000 – dǝbo

Règles de numération en moloko

Maintenant que vous avez eu un aperçu des nombres les plus courants, passons aux règles d’écriture des dizaines, des nombres composés, et pourquoi pas des centaines, des milliers et au-delà (si possible).

  • Les chiffres de un à neuf sont rendus par des mots spécifiques : bǝlen [1], cew [2], makar [3], mǝfaɗ (ou ǝwfaɗ) [4], zlom [5], mǝko [6], sǝsǝre [7], slalakar [8] et holombo [9].
  • Les dizaines se forment en commençant par le mot pour dix (singulier : kǝro, pluriel : kokǝr), suivi du chiffre multiplicateur séparé par un espace, à l’exclusion de dix lui-même : kǝro [10], kokǝr cew [20], kokǝr makar [30], kokǝr mǝfaɗ [40], kokǝr zlom [50], kokǝr mǝko [60], kokǝr sǝsǝre [70], kokǝr slalakar [80] et kokǝr holombo [90].
  • Les nombres composés se forment en commençant par la dizaine, puis le mot hǝr, et l’unité séparée par des espaces (exp. : kǝro hǝr slalakar [18], kokǝr zlom hǝr bǝlen (51], kokǝr holombo hǝr makar [93]).
  • Les centaines se forment en commençant par le mot pour cent (sǝkat), suivi du chiffre multiplicateur séparé par un espace, à l’exclusion de cent : sǝkat [100], sǝkat cew [200], sǝkat makar [300], sǝkat mǝfaɗ [400], sǝkat zlom [500], sǝkat mǝko [600], sǝkat sǝsǝre [700], sǝkat slalakar [800] et sǝkat holombo [900].
  • Les milliers se forment en commençant par le mot pour mille (dǝbo), suivi du chiffre multiplicateur séparé par un espace, à l’exclusion de mille : dǝbo [1 000], dǝbo cew [2 000], dǝbo makar [3 000], dǝbo mǝfaɗ [4 000], dǝbo zlom [5 000], dǝbo mǝko [6 000], dǝbo sǝsǝre [7 000], dǝbo slalakar [8 000] et dǝbo holombo [9 000].
  • Entre centaine et dizaine ou unité, et aussi entre millier et centaine, dizaine ou unité, on place le mot (exp. : sǝkat nǝ bǝlen [101], sǝkat cew nǝ kokǝr makar hǝr zlom [235], dǝbo nǝ bǝlen [1 001], dǝbo cew nǝ sǝkat mǝfaɗ [2 400]).
  • L’expression pour cent mille est dǝbo dǝbo sǝkat [100 000 ou 105] (littéralement mille mille cent).
  • L’expression pour un million est dǝbo dǝbo dǝbo [1 million ou 106] (littéralement mille mille mille).

Écrire un nombre en toutes lettres en moloko

Passons à l’application pratique des règles de numération en moloko. Saurez-vous deviner comment s’écrit un nombre en toutes lettres ? Entrez un nombre en chiffres et essayez de le formuler dans votre tête, ou pourquoi pas de l’écrire sur un morceau de papier, avant d’afficher la réponse.

Livres

A Grammar of Moloko A Grammar of Moloko
par , aux éditions Saint Philip Street Press (2020)
[Amazon.com Amazon.com]

Source

  • A grammar of Moloko, par Dianne Friesen (en anglais), Language Science Press (2017)

Langues tchadiques

Haoussa et moloko.

Autres langues supportées

Les autres langues actuellement supportées étant trop nombreuses pour être listées ici, veuillez vous reporter à la liste complète des langues supportées.

Ce site utilise des cookies à des fins statistiques et publicitaires. En utilisant ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.