Systèmes de numération

Compter est une compétence qui nous permet de saisir à la fois l’espace et le temps. Mesurer le temps entre deux événements, détecter et prédire des cycles, décrire le monde en terme de durée de voyage, ce sont les choses primordiales qu’un être capable de compter peut faire et partager avec les autres.

Le fait de compter sur nos doigts a défini la représentation de l’espace autour de nous jusqu’à tel point que cette approche est encore en usage de nos jours dans la plupart de nos systèmes de numération. Le système quinaire, qui compte en base 5, utilise les doigts d’une main, le système décimal (base 10) se sert des deux mains, le système vigésimal (base 20) utilise à la fois les doigts et les orteils… Bien sûr, d’autres bases ont été élaborées et utilisées par différentes cultures, incarnées dans leurs langues, qu’elles soient éteintes ou encore en usage.

Nous vous invitons à un voyage à travers quelques systèmes de numération sur ce site pour vous donner un aperçu de la richesse des langues quand il s’agit de nommer à ce niveau d’abstraction primordial représenté par les nombres.

Msig, juwak, jmi’k, mnak… Et après ?

Apprenez à compter en kiliwa.
Pour les 186 autres langues supportées, suivez le guide.