Partager :    

Compter en zoulou

Vue d’ensemble de la langue

Quarante-deux en zoulou Le zoulou (isiZulu) appartient à la famille des langues nigéro-congolaises, et plus précisément à la branche des langues bantoues. Parlé en Afrique du Sud (où il a le statut de langue co-officielle avec l’afrikaans, l’anglais, le ndébélé, le sotho, le sotho du nord, le swati, le tsonga, le tswana, le venda et le xhosa), mais aussi au Lesotho, au Malawi, au Mozambique, au Swaziland et au Zimbabwe, il compte environ 10,3 millions de locuteurs.

Par manque de données, nous ne pouvons compter pour l’instant que jusqu’à 1 000 000 en zoulou. Veuillez me contacter si vous pouvez m’aider à passer outre cette limitation.

Liste de nombres en zoulou

  • 1 – kunye
  • 2 – kubili
  • 3 – kuthathu
  • 4 – kune
  • 5 – kuhlanu
  • 6 – isithupha
  • 7 – isikhombisa
  • 8 – isishiyagalombili
  • 9 – isishiyagalolunye
  • 10 – ishumi
  • 11 – ishumi nanye
  • 12 – ishumi nambili
  • 13 – ishumi nantathu
  • 14 – ishumi nane
  • 15 – ishumi nanhlanu
  • 16 – ishumi nesithupha
  • 17 – ishumi nesikhombisa
  • 18 – ishumi nesishiyagalombili
  • 19 – ishumi nesishiyagalolunye
  • 20 – amashumi amabili
  • 30 – amashumi amathathu
  • 40 – amashumi amane
  • 50 – amashumi amahlanu
  • 60 – amashumi ayisithupha
  • 70 – amashumi ayisikhombisa
  • 80 – amashumi ayisishiyagalombili
  • 90 – amashumi ayisishiyagalolunye
  • 100 – ikhulu
  • 1 000 – inkulungwane
  • un million – isigidi

Les clics en zoulou

Le zoulou fait partie des langues à clics, par contamination des langues khoïsan du sud de l’Afrique, telles que le !xóõ, le !xũ, le zhuǀ’hõasi et le nama. D’autres langues bantoues comme le xhosa et le sotho utilisent les clics. Un clic est un son produit avec la langue ou les lèvres sans l’aide des poumons. Le zoulou en compte trois : le clic dental, le clic palatal et le clic latéral.

  • Le clic dental est produit en plaçant la langue contre les dents du haut et en la retirant brutalement, comme dans l’onomatopée tss-tss. Noté ǀ dans l’alphabet phonétique international, il est retranscrit par la lettre c.
  • Le clic palatal est produit en plaçant la pointe de la langue en contact avec le palais et en abaissant la langue. Noté ǂ dans l’alphabet phonétique international, il est retranscrit par la lettre q.
  • Le clic latéral est produit en plaçant la langue contre les dents du haut, l’air s’échappant par les côtés, comme lorsqu’un cavalier veut faire avancer son cheval. Noté ǁ dans l’alphabet phonétique international, il est retranscrit par la lettre x.

Compter en langage corporel

Les Zoulous comptent sur leurs doigts en commençant par le petit doigt de la main gauche jusqu’au pouce gauche, et en continuant par le pouce de la main droite. Les chiffres de six à neuf conservent la signification de ce mode de comptage : le mot pour six, isithupha, signifie « le pouce », celui pour sept, isikhombisa, signifie « celui qui désigne », le chiffre huit, isishiyagalombili, veut dire « deux restent », et enfin le chiffre neuf, isishiyagalolunye, signifie « un seul reste ».

Règles de numération en zoulou

  • Les chiffres de zéro à neuf sont rendus par des mots spécifiques : iqanda [0], kunye [1], kubili [2], kuthathu [3], kune [4], kuhlanu (ou isihlanu) [5], isithupha [6], isikhombisa [7], isishiyagalombili [8] et isishiyagalolunye [9]. Les chiffres de un à cinq sont en fait des racines préfixées par ku quand ils sont utilisés pour compter en général, tout comme les chiffres de cinq (sa seconde forme) à neuf, préfixés par isi.
  • Lorsqu’elle est composée, la racine de l’unité est préfixée par na, nam, nan ou nes en fonction de sa première lettre. Ainsi, les chiffres composés sont : nanye [1], nambili [2], nantathu [3], nane [4], nanhlanu (ou nesihlanu) [5], nesithupha [6], nesikhombisa [7], nesishiyagalombili [8] et nesishiyagalolunye [9].
  • Les noms des dizaines se construisent en commençant par le mot amashumi (pluriel de ishumi, dix) avant le chiffre multiplicateur séparé par un espace, à l’exception de dix lui-même : ishumi [10], amashumi amabili [20], amashumi amathathu [30], amashumi amane [40], amashumi amahlanu [50], amashumi ayisithupha [60], amashumi ayisikhombisa [70], amashumi ayisishiyagalombili [80] et amashumi ayisishiyagalolunye [90].
  • Les nombres composés se forment en commençant par la dizaine, puis la forme composée de l’unité séparée par un espace (exp. : ishumi nesikhombisa [17], amashumi amahlanu nesishiyagalolunye [59]).
  • Les centaines se forment avec le mot pour cent (ikhulu, et amakhulu au pluriel), puis la racine du chiffre multiplicateur préfixée par ama ou ay en fonction de sa première lettre, et séparée par un espace, à l’exception de cent : ikhulu [100], amakhulu amabili [200], amakhulu amathathu [300], amakhulu amane [400], amakhulu amahlanu [500], amakhulu ayisithupha [600], amakhulu ayisikhombisa [700], amakhulu ayisishiyagalombili [800] et amakhulu ayisishiyagalolunye [900].
  • Les milliers suivent la même structure, le mot pour mille étant inkulungwane (dont le pluriel est izinkulungwane), le préfixe de l’unité étant ezim ou ezin : inkulungwane [1 000], izinkulungwane ezimbili [2 000], izinkulungwane ezintathu [3 000], izinkulungwane ezine [4 000], izinkulungwane ezinhlanu [5 000], izinkulungwane eziyisithupha [6 000], izinkulungwane eziyisikhombisa [7 000], izinkulungwane eziyisishiyagalombili [8 000] et izinkulungwane eziyisishiyagalolunye [9 000].
  • Un million se dit isigidi (et izigidi au pluriel).

Écrire un nombre en toutes lettres en zoulou

Entrez un nombre et lisez-le en toutes lettres en zoulou.

Livres

Complete Zulu with Two Audio CDs: A Teach Yourself GuideComplete Zulu with Two Audio CDs: A Teach Yourself Guide
par , aux éditions McGraw-Hill (2011)
[Amazon.com Amazon.com]

Collins Zulu Phrasebook: The Right Word in Your PocketCollins Zulu Phrasebook: The Right Word in Your Pocket
aux éditions HarperCollins UK (2008)
[Amazon.com Amazon.com, Kindle - Amazon.com Kindle - Amazon.com]

Compact Zulu Dictionary: English-Zulu, Zulu-EnglishCompact Zulu Dictionary: English-Zulu, Zulu-English
par , aux éditions Educa Books (2006)
[Amazon.com Amazon.com]

Le Zoulou de pocheLe Zoulou de poche
par , aux éditions Assimil (2008)
[Amazon.com Amazon.com]

Sources

Liens

Langues bantoues

Lingala, mwani, punu, shona, swahili et zoulou.

Autres langues supportées

Langues classées par familles de langues
Les autres langues actuellement supportées étant trop nombreuses pour être listées ici, veuillez sélectionner une langue dans la boîte de sélection suivante ou veuillez vous reporter à la liste complète des langues supportées.

Ce site utilise des cookies à des fins statistiques et publicitaires. En utilisant ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.