Partager :    

Compter en va ehenív

Vue d’ensemble de la langue

Quarante-deux en va ehenív Le va ehenív est une langue artificielle créée à partir de 2004 par Nina-Kristine Johnson, linguiste fan du jeu vidéo La légende de Zelda. Elle est inspirée par les Gerudos de l’époque d’Ocarina of Time. Sa grammaire est basée sur le japonais.

Liste de nombres en va ehenív

  • 1 – zi
  • 2 – zay
  • 3 – za
  • 4 – ze
  • 5 – zü
  • 6 – zų
  • 7 – zaf
  • 8 – waf
  • 9 – saf
  • 10 – mafzi
  • 11 – zimafzi
  • 12 – zimafzay
  • 13 – zimafza
  • 14 – zimafze
  • 15 – zimafzü
  • 16 – zimafzų
  • 17 – zimafzaf
  • 18 – zimafwaf
  • 19 – zimafsaf
  • 20 – zaymafzi
  • 30 – zamafzi
  • 40 – zemafzi
  • 50 – zümafzi
  • 60 – zųmafzi
  • 70 – zafmafzi
  • 80 – wafmafzi
  • 90 – safmafzi
  • 100 – zimafmaf

Règles de numération en va ehenív

  • Les chiffres de zéro à neuf sont rendus par des mots spécifiques : maf [0], zi [1], zay [2], za [3], ze [4], [5], [6], zaf [7], waf [8] et saf [9].
  • Les dizaines se forment en préfixant le mot pour dix (mafzi, littéralement zéro un) par son chiffre multiplicateur, à l’exception de dix lui-même : mafzi [10], zaymafzi [20], zamafzi [30], zemafzi [40], zümafzi [50], zųmafzi [60], zafmafzi [70], wafmafzi [80] et safmafzi [90].
  • Les nombres composés jusqu’à quatre-vint-dix-neuf se forment en faisant suivre directement la dizaine de laquelle on retire le suffixe -zi par le nom de l’unité (exp. : zaymafzü [25], zafmafwaf [78]). Cependant, pour les nombres de onze à dix-neuf, on utilise la forme régulière de dix (zimaf) et non pas sa forme simple (mafzi) : zimafzi [11], zimafze [14].
  • Les centaines se forment en préfixant le mot pour cent (mafmaf, littéralement zéro zéro) par son chiffre multiplicateur : zimafmaf [100], zaymafmaf [200], zamafmaf [300], zemafmaf [400], zümafmaf [500], zųmafmaf [600], zafmafmaf [700], wafmafmaf [800] et safmafmaf [900].
  • Les centaines composées se forment en indiquant d’abord la centaine, puis la conjonction aks (et), et la dizaine ou l’unité suivante (exp. : zimafmaf aks zümafwaf [158], zafmafmaf aks zamafzay [732]).
  • Les milliers se forment en indiquant le chiffre multiplicateur avant le mot pour mille (élfa), relié par un tiret, sauf pour mille lui-même lorsqu’il n’est pas composé : z’élfa [1 000] (et non zi-élfa), zay-élfa [2 000], za-élfa [3 000], ze-élfa [4 000], zü-élfa [5 000], zų-élfa [6 000], zaf-élfa [7 000], waf-élfa [8 000] et saf-élfa [9 000]. Pour les dizaines de millier, le suffixe -zi de la dizaine saute et est remplacé par un tiret (exp. : zamaf-élfa [30 000] (et non zamafzi élfa).
  • Les nombres composés se forment en reliant les noms d’échelle (milliers, centaines, dizaines) avec la conjonction aks (et) : zimafmaf aks zümafwaf [158], zi-élfa aks za [1 003], zemafmaf aks zamaf-élfa aks zimafmaf aks zafmafzi [420 171].
  • Le mot pour million (106) est élfa-élfa, soit littéralement mille (fois) mille. Les millions se forment de façon régulière en commençant par le chiffre multiplicateur relié par un tiret au mot pour million, à l’exception de un million : élfa-élfa [1 million], zay-élfa-élfa [2 millions], za-élfa-élfa [3 millions]…

Écrire un nombre en toutes lettres en va ehenív

Entrez un nombre et lisez-le en toutes lettres en va ehenív.

Livres

Va Ehenív: A Conversational Language CourseVa Ehenív: A Conversational Language Course
par , aux éditions Independently published (2017)
[Amazon.com Amazon.com]

Sources

Autres langues artistiques

Atlante, atrien, barsoomien, dovahzul, d’ni, giak, hylien, ithkuil, itláni, kēlen, kiitra, láadan, na’vi, shiväisith, trigedasleng, va ehenív et wardwesân.

Autres langues supportées

Langues classées par familles de langues
Les autres langues actuellement supportées étant trop nombreuses pour être listées ici, veuillez sélectionner une langue dans la boîte de sélection suivante ou veuillez vous reporter à la liste complète des langues supportées.

Ce site utilise des cookies à des fins statistiques et publicitaires. En utilisant ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.