Partager :    

Compter en tamazight

Entrez un nombre et lisez-le en toutes lettres en tamazight.

Vue d’ensemble

Le tamazight du Maroc central (tamaziɣt, ⵜⴰⵎⴰⵣⵉⵖⵜ), aussi appelé braber, est un dialecte du berbère parlé dans le centre du Maroc où il compte environ 3 millions de locuteurs. Le tamazight s’écrit dans l’alphabet tifinagh ou libyco-berbère (dont une version a été standardisée par l’Ircam en 2003) et se translittère en alphabet latin et arabe. Il a le statut de langue officielle au Maroc aux côtés de l’arabe.

Par manque de données, ce programme ne peut compter pour l’instant que jusqu’à 9 999 en tamazight. Veuillez me contacter si vous pouvez m’aider à passer outre cette limitation.

Liste de nombres en tamazight

  • 1 – ⵢⴰⵏ (yan)
  • 2 – ⵙⵉⵏ (sin)
  • 3 – ⴽⵕⴰⴹ (kṛaḍ)
  • 4 – ⴽⴽⵓⵣ (kkuz)
  • 5 – ⵙⵎⵎⵓⵙ (smmus)
  • 6 – ⵚⴹⵉⵚ (ṣḍiṣ)
  • 7 – ⵙⴰ (sa)
  • 8 – ⵜⴰⵎ (tam)
  • 9 – ⵜⵥⴰ (tẓa)
  • 10 – ⵎⵔⴰⵡ (mraw)
  • 11 – ⵢⴰⵏ ⴷ ⵎⵔⴰⵡ (yan d mraw)
  • 12 – ⵙⵉⵏ ⴷ ⵎⵔⴰⵡ (sin d mraw)
  • 13 – ⴽⵕⴰⴹ ⴷ ⵎⵔⴰⵡ (kṛaḍ d mraw)
  • 14 – ⴽⴽⵓⵣ ⴷ ⵎⵔⴰⵡ (kkuz d mraw)
  • 15 – ⵙⵎⵎⵓⵙ ⴷ ⵎⵔⴰⵡ (smmus d mraw)
  • 16 – ⵚⴹⵉⵚ ⴷ ⵎⵔⴰⵡ (ṣḍiṣ d mraw)
  • 17 – ⵙⴰ ⴷ ⵎⵔⴰⵡ (sa d mraw)
  • 18 – ⵜⴰⵎ ⴷ ⵎⵔⴰⵡ (tam d mraw)
  • 19 – ⵜⵥⴰ ⴷ ⵎⵔⴰⵡ (tẓa d mraw)
  • 20 – ⵙⵉⵏ ⵉⴷ ⵎⵔⴰⵡ (sin id mraw)
  • 30 – ⴽⵕⴰⴹ ⵉⴷ ⵎⵔⴰⵡ (kṛaḍ id mraw)
  • 40 – ⴽⴽⵓⵣ ⵉⴷ ⵎⵔⴰⵡ (kkuz id mraw)
  • 50 – ⵙⵎⵎⵓⵙ ⵉⴷ ⵎⵔⴰⵡ (smmus id mraw)
  • 60 – ⵚⴹⵉⵚ ⵉⴷ ⵎⵔⴰⵡ (ṣḍiṣ id mraw)
  • 70 – ⵙⴰ ⵉⴷ ⵎⵔⴰⵡ (sa id mraw)
  • 80 – ⵜⴰⵎⵜ ⵉⴷ ⵎⵔⴰⵡ (tamt id mraw)
  • 90 – ⵜⵥⴰⵜ ⵉⴷ ⵎⵔⴰⵡ (tẓat id mraw)
  • 100 – ⵜⵉⵎⵉⴹⵉ (timiḍi)
  • 1 000 – ⵉⴼⴹ (ifḍ)

Règles de numération en tamazight

  • Zéro n’a qu’une seule forme au singulier, le masculin ⴰⵎⵢⴰ (amya), mais a une forme plurielle : ⵉⵎⵢⴰⵜⵏ (imyatn).
    Les numéraux de la série un à dix varient en genre, le féminin s’obtenant par simple addition de l’indice -ⵜ (-t) à la finale de la forme masculine.
    Les chiffres de un à neuf au masculins sont : ⵢⴰⵏ (yan) / ⵢⵓⵏ (yun) / ⵉⵊⵊ (ijj) / ⵉⴷⵊ (idj) [1] (quatre formes possibles), ⵙⵉⵏ (sin) [2], ⴽⵕⴰⴹ (kṛaḍ) ou ⵛⴰⵕⴹ (ʃaṛḍ) [3], ⴽⴽⵓⵣ (kkuz) [4], ⵙⵎⵎⵓⵙ (smmus) [5], ⵚⴹⵉⵚ (ṣḍiṣ) [6], ⵙⴰ (sa) [7], ⵜⴰⵎ (tam) [8] et ⵜⵥⴰ (tẓa) [9].
    La même série au féminin est : ⵢⴰⵜ (yat) / ⵢⵓⵜ (yut) / ⵉⵛⵜ (iʃt) [1] (trois formes possibles), ⵙⵏⴰⵜ (snat) [2], ⴽⵕⴰⵟⵜ (kṛaṭt) ou ⵛⴰⵕⴹⵜ (ʃaṛḍt) [3], ⴽⴽⵓⵣⵜ (kkuzt) [4], ⵙⵎⵎⵓⵙⵜ (smmust) [5], ⵚⴹⵉⵚⵜ (ṣḍiṣt) [6], ⵙⴰⵜ (sat) [7], ⵜⴰⵎⵜ (tamt) [8] et ⵜⵥⴰⵜ (tẓat) [9].
  • Dix s’écrit ⵎⵔⴰⵡ (mraw) au masculin et ⵎⵔⴰⵡⵜ (mrawt) au féminin.
  • De onze à dix-neuf, les nombres sont formés en posant d’abord l’unité, puis le morphème de coordination ⴷ (d) (et), puis le nombre dix (exp. : ⵢⴰⵏ/ⵢⵓⵏ/ⵉⵊⵊ ⴷ ⵎⵔⴰⵡ (yan/yun/ijj d mraw) [11], ⵙⵉⵏ ⴷ ⵎⵔⴰⵡ (sin d mraw) [12], ⴽⵕⴰⴹ ⴷ ⵎⵔⴰⵡ (kṛaḍ d mraw) ou ⵛⴰⵕⴹ ⴷ ⵎⵔⴰⵡ (ʃaṛḍ d mraw) [13]).
    Si le nom de l’entité dénombrée est au féminin, le chiffre des unités reste au masculin et celui de la dizaine prend la marque du féminin (exp. : ⵢⴰⵏ ⴷ ⵎⵔⴰⵡⵜ (yan d mrawt) [11], ⵙⵉⵏ ⴷ ⵎⵔⴰⵡⵜ (sin d mrawt) [12], ⴽⵕⴰⴹ ⴷ ⵎⵔⴰⵡⵜ (kṛaḍ d mrawt) [13]).
  • Les dizaines à partir de vingt sont formées en posant le chiffre multiplicateur suivi du syntagme ⵉⴷ (id) (des) et du nombre dix : ⵙⵉⵏ ⵉⴷ ⵎⵔⴰⵡ (sin id mraw) [20], ⴽⵕⴰⴹ ⵉⴷ ⵎⵔⴰⵡ (kṛaḍ id mraw) [30], ⴽⴽⵓⵣ ⵉⴷ ⵎⵔⴰⵡ (kkuz id mraw) [40], ⵙⵎⵎⵓⵙ ⵉⴷ ⵎⵔⴰⵡ (smmus id mraw) [50], ⵚⴹⵉⵚ ⵉⴷ ⵎⵔⴰⵡ (ṣḍiṣ id mraw) [60], ⵙⴰ ⵉⴷ ⵎⵔⴰⵡ (sa id mraw) [70], ⵜⴰⵎⵜ ⵉⴷ ⵎⵔⴰⵡ (tamt id mraw) [80] et ⵜⵥⴰⵜ ⵉⴷ ⵎⵔⴰⵡ (tẓat id mraw) [90]. Elles prennent la marque de genre du nom qui les suit (nom de l’entité dénombrée).
  • Au-delà de vingt, les dizaines et les unités se combinent en posant le chiffre de la dizaine, puis la coordination ⵉ (i) (et), puis l’unité (exp. : ⵙⵉⵏ ⵉⴷ ⵎⵔⴰⵡ ⵉ ⵙⴰ (sin id mraw i sa) [27], ⵙⴰ ⵉⴷ ⵎⵔⴰⵡ ⵉ ⵙⵎⵎⵓⵙ (sa id mraw i smmus) [75]).
  • Cent s’écrit ⵜⵉⵎⵉⴹⵉ (timiḍi) (ⵜⵉⵎⴰⴹ (timaḍ) au pluriel), et est toujours au féminin. Les noms de centaines utilisent donc les chiffres féminins comme multiplicateurs : ⵜⵉⵎⵉⴹⵉ (timiḍi) [100], ⵙⵏⴰⵜ ⵜⵉⵎⴰⴹ (snat timaḍ) [200], ⴽⵕⴰⵟⵜ ⵜⵉⵎⴰⴹ (kṛaṭt timaḍ) [300], ⴽⴽⵓⵣⵜ ⵜⵉⵎⴰⴹ (kkuzt timaḍ) [400], ⵙⵎⵎⵓⵙⵜ ⵜⵉⵎⴰⴹ (smmust timaḍ) [500], ⵚⴹⵉⵚⵜ ⵜⵉⵎⴰⴹ (ṣḍiṣt timaḍ) [600], ⵙⴰⵜ ⵜⵉⵎⴰⴹ (sat timaḍ) [700], ⵜⴰⵎⵜ ⵜⵉⵎⴰⴹ (tamt timaḍ) [800] et ⵜⵥⴰⵜ ⵜⵉⵎⴰⴹ (tẓat timaḍ) [900]). Le nom qui suit cent est au pluriel et introduit par la préposition ⵏ (n) (de).
  • Mille s’écrit ⵉⴼⴹ (ifḍ) (ⴰⴼⴹⴰⵏ (afḍan) au pluriel). On obtient ainsi ⵙⵉⵏ ⴰⴼⴹⴰⵏ (sin afḍan) [2 000], ⴽⵕⴰⴹ ⴰⴼⴹⴰⵏ (kṛaḍ afḍan) [3 000], ⵜⵉⵎⵉⴹⵉ ⵏ ⴰⴼⴹⴰⵏ (timiḍi n afḍan) [100 000] (notez la préposition ⵏ (n) dans ce cas).

Livres

Grammaire du berbèreGrammaire du berbère
par , aux éditions L’Harmattan (2000)
[Amazon.com Amazon.com]

Grammaire berbère : Rifain, tamazight, chleuh, kabyleGrammaire berbère : Rifain, tamazight, chleuh, kabyle
par , aux éditions L’Harmattan (1997)
[Amazon.com Amazon.com]

Liens

Autres langues supportées

Langues supportées par familles
Les autres langues actuellement supportées étant trop nombreuses pour être listées ici, veuillez sélectionner une langue dans la boîte de sélection suivante ou veuillez vous reporter à la liste complète des langues supportées.

Ce site utilise des cookies à des fins statistiques et publicitaires. En utilisant ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.