Partager :    

Compter en shona

Entrez un nombre et lisez-le en toutes lettres en shona.

Vue d’ensemble

Langue bantoue de la famille des langues nigéro-congolaises, le shona (chiShona) est parlé au Zimbabwe (où il est langue co-officielle avec l’anglais et le sindebele), au Mozambique, en Zambie et au Botswana, et compte environ 7 millions de locuteurs.

Par manque de données, ce programme ne peut compter pour l’instant que jusqu’à 99 999 en shona. Veuillez me contacter si vous pouvez m’aider à passer outre cette limitation.

Liste de nombres en shona

  • 1 – motsi
  • 2 – piri
  • 3 – tatu
  • 4 – china
  • 5 – shanu
  • 6 – tanhatu
  • 7 – nomwe
  • 8 – sere
  • 9 – pfumbamwe
  • 10 – gumi
  • 11 – gumi neimwe
  • 12 – gumi nembiri
  • 13 – gumi nenhatu
  • 14 – gumi neina
  • 15 – gumi neshanu
  • 16 – gumi nenhanhatu
  • 17 – gumi nenomwe
  • 18 – gumi nesere
  • 19 – gumi nepfumbamwe
  • 20 – makumi maviri
  • 30 – makumi matatu
  • 40 – makumi mana
  • 50 – makumi mashanu
  • 60 – makumi matanhatu
  • 70 – makumi manomwe
  • 80 – makumi masere
  • 90 – makumi mapfumbamwe
  • 100 – zana
  • 1 000 – churu

Règles de numération en shona

  • Les chiffres de zéro à neuf sont rendus par des mots spécifiques : ziro [0], motsi [1], piri [2], tatu [3], china [4], shanu [5], tanhatu [6], nomwe [7], sere [8] et pfumbamwe [9].
  • Les dizaines se forment en posant par le mot makumi avant leur chiffre multiplicateur préfixé par ma-, à l’exception de dix : gumi [10], makumi maviri [20] (maviri et non mapiri), makumi matatu [30], makumi mana [40] (mana et non machina), makumi mashanu [50], makumi matanhatu [60], makumi manomwe [70], makumi masere [80] et makumi mapfumbamwe [90].
  • Les nombres composés se forment en commençant par la dizaine, suivie du chiffre de l’unité préfixé par ne- et séparé par un espace (exp. : gumi nesere [18], makumi mashanu nena [54]).
  • Les centaines se forment en mettant le chiffre multiplicateur (préfixé par ma-) après le mot pour cent (zana, préfixé par ma-), à l’exception de cent lui-même : zana [100], mazana maviri [200], mazana matatu [300], mazana mana [400], mazana mashanu [500], mazana matanhatu [600], mazana manomwe [700], mazana masere [800] et mazana mapfumbamwe [900].
  • Les milliers se forment de la même façon que les centaines, c’est-à-dire en mettant le chiffre multiplicateur (préfixé par zvi-) après le mot pour mille (churu, qui devient zvuru lorsque multiplié), à l’exception de mille lui-même : churu [1 000], zvuru zviviri [2 000], zvuru zvitatu [3 000], zvuru zvizvina [4 000], zvuru zvishanu [5 000], zvuru zvitanhatu [6 000], zvuru zvinomwe [7 000], zvuru zvisere [8 000] et zvuru pfumbamwe [9 000] (pfumbamwe n’est pas préfixé par zvi-).
  • Les milliers supérieurs se forment en préfixant le mot pour les milliers multiples (zvuru) par re- et en mettant le multiplicateur en premier pour les milliers ronds (exp. : gumi rezvuru [10 000]), alors que les milliers supérieurs composés se forment en mettant le mot mille en premier, puis le multiplicateur, et enfin la centaine, dizaine ou unité suivante préfixée par ne- (exp. : zvuru gumi nezana [10 100]).

Livres

Beginner’s Shona (ChiShona)Beginner’s Shona (ChiShona)
par , aux éditions Hippocrene Books (2003)
[Amazon.com Amazon.com]

Shona Mini Companion. A Guide for BeginnersShona Mini Companion. A Guide for Beginners
par , aux éditions Mambo Press (1981)
[Amazon.com Amazon.com]

Petit dictionnaire français-shona/shona-françaisPetit dictionnaire français-shona/shona-français
par , aux éditions L’Harmattan (2007)
[Amazon.com Amazon.com, Kindle - Amazon.com Kindle - Amazon.com]

Langues bantoues

Lingala, mwani, punu, shona, swahili et zoulou.

Autres langues supportées

Langues supportées par familles
Les autres langues actuellement supportées étant trop nombreuses pour être listées ici, veuillez sélectionner une langue dans la boîte de sélection suivante ou veuillez vous reporter à la liste complète des langues supportées.

Ce site utilise des cookies à des fins statistiques et publicitaires. En utilisant ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.