Partager :    

Compter en same de Skolt

Entrez un nombre et lisez-le en toutes lettres en same de Skolt.

Vue d’ensemble

Le same de Skolt (sääˊmǩiõll ou Nuõrttsää’m) est une langue same appartenant à la famille des langues ouraliennes, et plus précisément à celle des langues finno-ougriennes. Elle est parlée en Finlande dans le village de Sevettijärvi, et compte environ 400 locuteurs.

Liste de nombres en same de Skolt

  • 1 – õhtt
  • 2 – kue’htt
  • 3 – koumm
  • 4 – nellj
  • 5 – viit
  • 6 – kutt
  • 7 – čiččâm
  • 8 – kääu’c
  • 9 – ååu’c
  • 10 – lååi
  • 11 – õtmlo
  • 12 – kuâtmlo
  • 13 – konmlo
  • 14 – nenjmlo
  • 15 – vitmlo
  • 16 – kutmlo
  • 17 – činmlo
  • 18 – käcmlo
  • 19 – åcmlo
  • 20 – kuâhttlo
  • 30 – koummlc
  • 40 – nelljlo
  • 50 – vittlo
  • 60 – kuttlo
  • 70 – čičmlo
  • 80 – kä’hcclo
  • 90 – å’hcclo
  • 100 – čua’tt
  • 1 000 – tohhât
  • un million – õhtt miljon

Règles de numération en same de Skolt

  • Les nombres de zéro à dix sont rendus par des mots spécifiques : noll [0], õhtt [1], kue’htt (ou kuåhht) [2], koumm (ou koum, kolmm) [3], nellj [4], viit (ou vitt) [5], kutt [6], čiččâm [7], kääu’c [8], ååu’c (ou ååhh’c) [9] et lååi (ou låå’k) [10].
  • De onze à dix-neuf, les nombres sont formés à partir de la racine du chiffre de l’unité suffixée par une forme du mot pour dix (-lo de lååi, dix): õtmlo [11], kuâtmlo [12], konmlo [13], nenjmlo [14], vitmlo [15], kutmlo [16], činmlo [17], käcmlo [18] et åcmlo [19].
  • Les dizaines se forment en suffixant la racine du chiffre multiplicateur avec la racine du mot pour dix (-lo), à l’exception de dix lui-même : lååi [10], kuâhttlo (ou kuåtlõk) [20], koummlc [30], nelljlo [40], vittlo [50], kuttlo [60], čičmlo [70], kä’hcclo [80] et å’hcclo [90]. Cependant, une autre forme existe où le mot pour dix (lååi) suffixe la racine du chiffre multiplicateur à partir de trente : koumlååi [30], nelljlååi [40], viitlååi [50], kuttlååi [60], čiččâmlååi [70], kää’hhclååi [80] et åå’hhclååi [90].
  • Les nombres composés se forment en posant la dizaine puis le chiffre de l’unité, sans espace (exp. : kuåtlõkkuå’t [22], kuåtlõkčiččâm [27]).
  • Les centaines se forment en posant le chiffre multiplicateur devant le mot pour cent (čua’tt), séparé par un espace, à l’exception de cent lui-même : čua’tt (čue’tt, čue’đ) [100], kue’htt čua’tt [200], koumm čua’tt [300], nellj čua’tt [400], viit čua’tt [500], kutt čua’tt [600], čiččâm čua’tt [700], kääu’c čua’tt [800] et ååu’c čua’tt [900].
  • Les milliers se forment en posant le chiffre multiplicateur devant le mot pour mille (tohhât), sans espace, à l’exception de mille lui-même : dohat (ou tohhât) [1 000], kue’httohhât [2 000], koummtohhât [3 000], nelljtohhât [4 000], viittohhât [5 000], kutttohhât [6 000], čiččâmtohhât [7 000], kääu’ctohhât [8 000] et ååu’ctohhât [9 000].
  • Les millions se forment en posant le chiffre multiplicateur devant le mot pour million (miljon), séparé par un espace : miljon [1 million], kue’htt miljon [2 millions], koumm miljon [3 millions], nellj miljon [4 millions], viit miljon [5 millions]…

Livres

The Sami People: Traditions in TransitionsThe Sami People: Traditions in Transitions
par , aux éditions University of Alaska Press (2005)
[Amazon.com Amazon.com]

The Skolt Lapps TodayThe Skolt Lapps Today
par , aux éditions Cambridge University Press (1977)
[Amazon.com Amazon.com]

Parlons Lapon : Les Sames, langue et cultureParlons Lapon : Les Sames, langue et culture
par , aux éditions L’Harmattan (1997)
[Amazon.com Amazon.com]

Sources

Langues sames

Same de Inari, same de Pite, same de Skolt, same du nord et same du sud.

Autres langues supportées

Langues supportées par familles
Les autres langues actuellement supportées étant trop nombreuses pour être listées ici, veuillez sélectionner une langue dans la boîte de sélection suivante ou veuillez vous reporter à la liste complète des langues supportées.

Ce site utilise des cookies à des fins statistiques et publicitaires. En utilisant ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.