Partager :    

Compter en mussau-emira

Entrez un nombre et lisez-le en toutes lettres en mussau-emira.

Vue d’ensemble

Quarante-deux en mussau-emira La langue Mussau-Emira appartient au groupe des langues malayo-polynésiennes (et plus précisément au sous-groupe océanique) de la famille des langues austronésiennes. Parlée en Papouasie-Nouvelle-Guinée, sur les îles Mussau et Emirau, dans l’archipel Bismarck, elle compte environ 5 000 locuteurs.

Par manque de données, ce programme ne peut compter pour l’instant que jusqu’à 9 999 en mussau-emira. Veuillez me contacter si vous pouvez m’aider à passer outre cette limitation.

Liste de nombres en mussau-emira

  • 1 – sesa
  • 2 – lua
  • 3 – tolu
  • 4 – ata
  • 5 – lima
  • 6 – nomo
  • 7 – itu
  • 8 – oalu
  • 9 – sio
  • 10 – sangaulu
  • 11 – sangaulu sesa
  • 12 – sangaulu lua
  • 13 – sangaulu tolu
  • 14 – sangaulu ata
  • 15 – sangaulu lima
  • 16 – sangaulu nomo
  • 17 – sangaulu itu
  • 18 – sangaulu oalu
  • 19 – sangaulu sio
  • 20 – luengaulu
  • 30 – tolungaulu
  • 40 – atingaulu
  • 50 – limangaulu
  • 60 – nomongaulu
  • 70 – itungaulu
  • 80 – oalungaulu
  • 90 – siongaulu
  • 100 – ai
  • 1 000 – airari

Règles de numération en mussau-emira

  • Les chiffres de un à neuf sont rendus par des mots spécifiques : sesa [1], lua [2], tolu [3], ata [4], lima [5], nomo [6], itu [7], oalu [8] et sio [9].
  • Les noms de dizaines sont formés sur la racine du chiffre multiplicateur suivie de la ligature -nga- et du suffixe -ulu indiquant la dizaine : sangaulu [10], luengaulu [20], tolungaulu [30], atingaulu [40], limangaulu [50], nomongaulu [60], itungaulu [70], oalungaulu [80] et siongaulu [90].
  • Les nombres composés se construisent en posant la dizaine, puis l’unité précédée par un espace (exp. : tolungaulu lima [35], itungaulu oalu [78]).
  • Le mot pour cent est ai, mille se dit airari (airare en est une autre forme, qui semble dialectale). Les nombres composés de centaines et de milliers se forment eux-aussi en posant le multiplicateur suivi d’un espace et le nom d’échelle, sauf lorsque le multiplicateur est un (exp. : ai [100], lua ai [200], oalu airari ai siongaulu lua [8 192]).

Liens

Langues malayo-polynésiennes orientales

Mussau-emira, nêlêmwa, nengone, paicî et tongien (par chiffre).

Autres langues supportées

Langues supportées par familles
Les autres langues actuellement supportées étant trop nombreuses pour être listées ici, veuillez sélectionner une langue dans la boîte de sélection suivante ou veuillez vous reporter à la liste complète des langues supportées.

Ce site utilise des cookies à des fins statistiques et publicitaires. En utilisant ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.