Partager :    

Compter en mohegan-pequot

Vue d’ensemble de la langue

Quarante-deux en mohegan-pequot Le mohegan-pequot est une langue amérindienne de la famille algique et du groupe algonquien. Parente du mohican, elle est considérée comme éteinte, bien que les tribus Mohegan et Pequot la revitalisent activement, dans la région de la Nouvelle-Angleterre aux États-Unis.

Par manque de données, ce programme ne peut compter pour l’instant que jusqu’à 1 000 en mohegan-pequot. Veuillez me contacter si vous pouvez m’aider à passer outre cette limitation.

Liste de nombres en mohegan-pequot

  • 1 – nuqut
  • 2 – nis
  • 3 – shwi
  • 4 – yáw
  • 5 – nupáw
  • 6 – qutôsk
  • 7 – nisôsk
  • 8 – shwôsk
  • 9 – pásukokun
  • 10 – páyaq
  • 11 – páyaq napni nuqut
  • 12 – páyaq napni nis
  • 13 – páyaq napni shwi
  • 14 – páyaq napni yáw
  • 15 – páyaq napni nupáw
  • 16 – páyaq napni qutôsk
  • 17 – páyaq napni nisôsk
  • 18 – páyaq napni shwôsk
  • 19 – páyaq napni pásukokun
  • 20 – nisuncák
  • 30 – swuncák
  • 40 – yáwuncák
  • 50 – nupáw-cahshuncák
  • 60 – qutôsk-cahshuncák
  • 70 – nisôsk-cahshuncák
  • 80 – shwôsk-cahshuncák
  • 90 – pásukokun-cahshuncák
  • 100 – pásuq
  • 1 000 – mitônak

Règles de numération en mohegan-pequot

  • Les chiffres de un à neuf sont rendus par des mots spécifiques : nuqut [1], nis [2], shwi [3], yáw [4], nupáw [5], qutôsk [6], nisôsk [7], shwôsk [8] et pásukokun [9].
  • Les noms des dizaines sont basés sur la racine des chiffres suffixés par uncák (qui signifie combien de fois dix) de vingt à quarante, et par le chiffre multiplicateur suivi par -cahshuncák (qui signifie aussi combien de fois dix, basé sur cáhshi ou combien) : páyaq [10], nisuncák [20], swuncák [30], yáwuncák [40], nupáw-cahshuncák [50], qutôsk-cahshuncák [60], nisôsk-cahshuncák [70], shwôsk-cahshuncák [80] et pásukokun-cahshuncák [90].
  • Les nombres composés sont formés en reliant la dizaine et l’unité avec le mot napni (exp. : páyaq napni nuqut [11], nupáw-cahshuncák napni shwi [53]).
  • Cent se dit pásuq pour compter les animés (pour les inanimés, cent de dit pásuqash). Les centaines se forment en posant le chiffre multiplicateur avant le mot pour cent (pásuq) relié par un tiret, à l’exception de cent lui-même : pásuq [100], nis-pásuq [200], shwi-pásuq [300], yáw-pásuq [400], nupáw-pásuq [500], qutôsk-pásuq [600], nisôsk-pásuq [700], shwôsk-pásuq [800] et pásukokun-pásuq [900].
  • Mille se dit mitônak pour les animés et mitônash pour les inanimés.

Écrire un nombre en toutes lettres en mohegan-pequot

Entrez un nombre et lisez-le en toutes lettres en mohegan-pequot.

Livres

A Vocabulary of Mohegan-PequotA Vocabulary of Mohegan-Pequot
par , aux éditions Evolution Pub & Manufacturing (2005)
[Amazon.com Amazon.com]

Under the Mohegan Sun: A Celebration of Cuisine and CultureUnder the Mohegan Sun: A Celebration of Cuisine and Culture
aux éditions Mohegan Tribal Gaming Authority (2005)
[Amazon.com Amazon.com]

Liens

Langues algonquiennes

Micmac, mohegan-pequot et ojibwa.

Autres langues supportées

Langues supportées par familles
Les autres langues actuellement supportées étant trop nombreuses pour être listées ici, veuillez sélectionner une langue dans la boîte de sélection suivante ou veuillez vous reporter à la liste complète des langues supportées.

Ce site utilise des cookies à des fins statistiques et publicitaires. En utilisant ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.