Partager :    

Compter en kiliwa

Vue d’ensemble de la langue

Quarante-deux en kiliwa Le kiliwa (K’olew Ñaja’) est une langue yumane de la famille des langues hokanes. Parlée dans de nord-est de l’état mexicain de Basse-Californie par le peuple Kiliwa, elle compte environ 30 locuteurs.

Par manque de données, ce programme ne peut compter pour l’instant que jusqu’à 10 000 en kiliwa. Veuillez me contacter si vous pouvez m’aider à passer outre cette limitation.

Liste de nombres en kiliwa

  • 1 – msig
  • 2 – juwak
  • 3 – jmi’k
  • 4 – mnak
  • 5 – salchipam
  • 6 – msigl paayp
  • 7 – juwakl paayp
  • 8 – jmi’kl paayp
  • 9 – msigl tmat
  • 10 – chipam msig
  • 11 – chipam msig, msig tmaljaa
  • 12 – chipam msig, juwak tmaljaa
  • 13 – chipam msig, jmi’k tmaljaa
  • 14 – chipam msig, mnak tmaljaa
  • 15 – chipam msig, salchipam tmaljaa
  • 16 – chipam msig, msigl paayp tmaljaa
  • 17 – chipam msig, juwakl paayp tmaljaa
  • 18 – chipam msig, jmi’kl paayp tmaljaa
  • 19 – chipam msig, msigl tmat tmaljaa
  • 20 – chipam juwak
  • 30 – chipam jmi’k
  • 40 – chipam mnak
  • 50 – chipam salchipam
  • 60 – chipam msigl paayp
  • 70 – chipam juwakl paayb
  • 80 – chipam jmi’kl paayb
  • 90 – chipam msigl tmat
  • 100 – chipam msig u’ kun yuu chipam msig
  • 1 000 – chipam msig u’ kuetet msig

Règles de numération en kiliwa

  • Les chiffres de un à neuf sont rendus par des mots et des expressions spécifiques : msig [1], juwak [2], jmi’k [3], mnak [4], salchipam [5], msigl paayp [6], juwakl paayp [7], jmi’kl paayp [8] et msigl tmat [9].
  • Les dizaines se forment en commençant par le mot pour dix (chipam) suivi par le chiffre multiplicateur: chipam msig [10], chipam juwak [20], chipam jmi’k [30], chipam mnak [40], chipam salchipam [50], chipam msigl paayp [60], chipam juwakl paayb [70], chipam jmi’kl paayp [80] et chipam msigl tmat [90]. Une version plus longue des noms de dizaine coexiste au-delà de cinquante : chipam msig u’ kun yuu salchipam [50], chipam msig u’ kun yuu msigl paayp [60], chipam msig u’ kun yuu juwakl paayb [70], chipam msig u’ kun yuu jmi’kl paayp [80] et chipam msig u’ kun yuu msigl tmat [90].
  • Les nombres composés se forment en commençant par la dizaine, puis l’unité séparée par une virgule, et le mot tmaljaa (exp. : chipam msig, juwak tmaljaa [12], chipam mnak, juwakl paayp tmaljaa [47]).
  • Les centaines se forment en commençant par l’expression chipam msig u’ kun yuu chipam suivie par le chiffre multiplicateur : chipam msig u’ kun yuu chipam msig [100], chipam msig u’ kun yuu chipam juwak [200], chipam msig u’ kun yuu chipam jmi’k [300], chipam msig u’ kun yuu chipam mnak [400]…
  • Les milliers se forment en commençant par l’expression chipam msig u’ kuetet suivie par le chiffre multiplicateur : chipam msig u’ kuetet msig [1 000], chipam msíg u’ kuetet juwak [2 000], chipam msig u’ kuetet jmi’k [3 000], chipam msig u’ kuetet mnak [4 000]… chipam msig u’ kuetet chipam msig [10 000]…

Écrire un nombre en toutes lettres en kiliwa

Entrez un nombre et lisez-le en toutes lettres en kiliwa.

Livres

Kiliwa
par , aux éditions Lincom (2000)
[Amazon.com Amazon.com]

Sources

Autres langues supportées

Langues supportées par familles
Les autres langues actuellement supportées étant trop nombreuses pour être listées ici, veuillez sélectionner une langue dans la boîte de sélection suivante ou veuillez vous reporter à la liste complète des langues supportées.

Ce site utilise des cookies à des fins statistiques et publicitaires. En utilisant ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.