Partager :    

Compter en féroïen

Vue d’ensemble de la langue

Quarante-deux en féroïen Le féroïen (føroyskt) est une langue indo-européenne du groupe des langues scandinaves occidentales. Langue officielle des Îles Féroé, elle compte environ 50 000 locuteurs.

Liste de nombres en féroïen

  • 1 – ein
  • 2 – tveir
  • 3 – tríggir
  • 4 – fýra
  • 5 – fimm
  • 6 – seks
  • 7 – sjey
  • 8 – átta
  • 9 – níggju
  • 10 – tíggju
  • 11 – ellivu
  • 12 – tólv
  • 13 – trettan
  • 14 – fjúrtan
  • 15 – fimtan
  • 16 – sekstan
  • 17 – seytjan
  • 18 – átjan
  • 19 – nítjan
  • 20 – tjúgu
  • 30 – tríati
  • 40 – fýrati
  • 50 – fimmti
  • 60 – seksti
  • 70 – sjeyti
  • 80 – áttati
  • 90 – níti
  • 100 – hundrað
  • 1 000 – túsund
  • un million – ein millión
  • un milliard – ein milliard

Règles de numération en féroïen

  • En féroïen, les chiffres de un à trois ont un genre différent selon s’ils se rapportent à un nom masculin, féminin ou neutre. Ils se déclinent aussi. Par ailleurs, ils ont une forme plurielle utilisée pour compter les objets venant par paire, comme les chaussures ou les gants, ainsi que pour les noms pluriels, comme un couple marié (eini hjún). Ces formes plurielles sont einir (féminin : einar, neutre : eini), tvinnir et trinnir. Pour compter, cependant, ils restent au masculin. Les autres nombres n’ont qu’une seule forme.
  • Les chiffres de zéro à neuf et les nombres de dix à douze sont rendus par des mots spécifiques : null [0], ein [1] (féminin : ein, neutre : eitt), tveir [2] (féminin : tvær, neutre : tvey), tríggir [3] (féminin : tríggjar, neutre : trý), fýra [4], fimm [5], seks [6], sjey [7], átta [8], níggju [9], tíggju [10], ellivuefu [11] et tólv [12].
  • De treize à dix-neuf, les nombres sont formés à partir des chiffres de un à neuf auxquels on ajoute le suffixe tan ou tjan (dix) : trettan [13], fjúrtan [14], fimtan [15], sekstan [16], seytjan [17], átjan [18] et nítjan [19].
  • Les dizaines se forment en ajoutant le début du mot pour dix (tíggju) après le chiffre multiplicateur, à l’exception de dix et vingt : tíggju [10], tjúgu [20], tríati [30], fýrati [40], fimmti [50], seksti [60], sjeyti [70], áttati [80] et níti [90]. Une forme plus soutenue des dizaines de trente à quatre-vingt-dix existe aussi où l’on peut voir les restes d’un système vigésimal : tretivu [30], fjøruti [40], hálvtrýss [50] (pour hálvtrýsinstjúgu [3*20 - 20/2]), trýss [60] (pour trýsinstjúgu [3*20]), hálvfjerðs [70] (pour hálvfjerðsinstjúgu [4*20 - 20/2], où fjerðs remplace fýrs), fýrs [80] (pour fýrsinstjúgu [4*20]) et hálvfems [90] (pour hálvfemsinstjúgu [5*20 - 20/2]).
  • De vingt et un à quatre-vingt-dix-neuf, les dizaines et les unités sont jointes par la conjonction og (et), l’unité précédant la dizaine (exp. : ein og tríati [31], fimm og fimmti [55]).
  • Les noms d’échelle sont des noms avec leur propre genre, et ils ont généralement une forme plurielle distincte de leur forme au singulier au-delà de mille : hundrað [100] et túsund [1 000] sont neutres et invariables, millión [million] est féminin (milliónir au pluriel). Puisqu’ils ont un genre, ils utilisent la forme correspondante de leur multiplicateur entre un et trois (exp. : (eitt) hundrað [100], tvey túsund [2 000], tríggir milliónir [3 millions]).
  • Le mot og est utilisé pour séparer les nombres en groupes de trois chiffres (exp. : ein og tjúgu [21], hundrað og ein og tjúgu [121]).

Écrire un nombre en toutes lettres en féroïen

Entrez un nombre et lisez-le en toutes lettres en féroïen.

Livres

An introduction to modern FaroeseAn introduction to modern Faroese
, aux éditions DaisyMunksgaard (1964)

Langues germaniques septentrionales

Danois, féroïen et norvégien (bokmål).

Autres langues supportées

Langues supportées par familles
Les autres langues actuellement supportées étant trop nombreuses pour être listées ici, veuillez sélectionner une langue dans la boîte de sélection suivante ou veuillez vous reporter à la liste complète des langues supportées.

Ce site utilise des cookies à des fins statistiques et publicitaires. En utilisant ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.