Les Langues Auxiliaires Internationales et Wikipédia

par Alexis Ulrich

Les Langues Auxiliaires Internationales ont trouvé sur Wikipédia un nouvel espace de diffusion pour se faire connaître et continuer à prouver leur utilité depuis la création de l’encyclopédie en ligne en janvier 2001. Si l’espéranto et le volapük sont les IAL les plus utilisées, l’ido, l’interlingua, l’interlingue et le novial sont aussi présentes. Voyons leur taux de publication à travers les ans pour avoir une meilleure vue de leur progression.

Espéranto

L’espéranto, l’une des Langues Auxiliaires Internationales les plus connues, a été créé au début des années 1880 par le docteur Ludwik Łazarz Zamenhof comme un pont pour créer plus d’harmonie entre les peuples de différents pays.
Elle précède les autres langues couvertes par cet article de près d’une année avec le premier millier d’articles publiés sur Wikipédia en espéranto en avril 2002. La progression de l’espéranto était assez lente au début, atteignant tout de même 30 000 articles en janvier 2006, mais l’effort a pris de l’ampleur puisque leur nombre a doublé en une année. Cependant, depuis janvier 2007, la progression demeure lente bien que régulière, avec 100 000 articles en janvier 2008 et 200 000 en janvier 2014.
Même si nous nous focalisons ici sur la progression en nombre d’articles officiels, l’échelle est réellement impressionante pour l’espéranto. À titre de comparaison, le danois comptait près de 212 000 articles sur Wikipédia en novembre 2015, avec 5,5 millions de locuteurs.

Volapük

Le volapük date de 1880 tout comme l’espéranto. Il a été conçu par le prêtre catholique romain allemand Johann Martin Schleyer. Alors qu’il avait atteint une très grande popularité avec près d’un million d’adhérents en 1889, il a ensuite été progressivement éliminé par l’espéranto.
Avec une entrée tardive d’un millier d’articles sur Wikipédia en décembre 2006, soit quatre ans et demi après l’espéranto, le volapük avait déjà dépassé les 111 000 articles en septembre 2007. Plus spectaculaire encore, le nombre d’articles a été multiplié par 22 en seulement 5 mois, entre mai et septembre 2007. Néanmoins, la progression est ensuite pratiquement arrivée à un point mort avec « à peine » neuf mille nouveaux articles publiés en huit ans.
La présence du volapük sur Wikipédia correspond à celle du grec avec ses 112 000 articles en novembre 2015 pour une population de 14 millions de locuteurs.

Ido

Créé en 1907, l’ido est une version réformée de l’espéranto, avec une grammaire, une orthographe et une lexicographie plus régulières. Promue par le mathématicien français Louis Couturat, elle a connu une certaine popularité avant de décliner fortement avec la mort de son inventeur avant la Première Guerre Mondiale.
Les 200 premiers articles en ido ont été publiés sur Wikipédia en juillet 2004. Alors que 2 000 articles étaient déjà publiés en janvier 2005, le taux de publication s’accentua encore cette année-là, particulièrement en septembre, puisque le seuil de 10 000 articles était atteint début octobre. Depuis lors, la progression a ralenti mais est restée régulière avec 20 000 articles en août 2010 et près de 27 000 en novembre 2015.
En nombre d’articles, l’ido est comparable au sicilien qui comptait 25 500 articles en novembre 2015 pour 4,7 millions de locuteurs.

Interlingua

L’interlingua est une langue auxiliaire internationale naturaliste, une auxlang dérivé de langues naturelles, principalement romanes, ce qui la rend plus facilement compréhensible pour leurs locuteurs. Elle a été développée entre 1937 et 1951.
Avec ses 100 premiers articles publiés en février 2003 sur Wikipédia, le corpus interlingua a augmenté de façon régulière jusqu’en août 2011 avec son 5 600e article, puis a atteint 13 300 articles en janvier 2012 avec un taux de publication moyen de 1 500 articles par mois. Depuis lors, le taux de publication est devenu presque plat avec une centaine de nouveaux articles publiés tous les cinq mois.
L’interlingua a une présence sur Wikipédia comparable à celle de l’arabe égyptien avec ses 14 500 articles en novembre 2015 et ses 55 millions de locuteurs.


Interlingue

Créée en 1922 par l’officier naval et professeur Edgar de Wahl, la langue auxiliaire internationale planifiée appelée occidental était très populaire en Europe avant la Seconde Guerre Mondiale. Elle a vu son nom changer en interlingue et a été finalement dépassée par l’interlingua.
Les dix premiers articles en interlingue sont apparus su Wikipédia en septembre 2004, et on en comptait déjà 120 un mois plus tard. Le seuil du millier d’articles a été dépassé en juin 2008, celui du double millier en janvier 2013, et 3 030 articles étaient publiés en juin 2015.
Si l’interlingue était une langue naturelle sur Wikipédia, ce pourrait être le frioulan avec ses 3 290 articles en novembre 2015 pour 300 000 locuteurs.

Novial

Inventé en 1928 par le linguiste danois Otto Jespersen, un ancien partisan de l’ido, le novial se base sur les langues germaniques et romanes, avec une grammaire provenant de l’anglais. Le novial n’a pas trouvé son public et a pratiquement disparu après la mort de Jespersen en 1943.
Cinquante articles en novial sont apparus sur Wikipédia en janvier 2006. Ils étaient 990 en février 2007 et 1 370 deux ans plus tard. La progression s’est ensuite ralentie à une dizaine d’articles tous les quelques mois avec des périodes sans ajout pouvant durer jusqu’à 10 mois.
Le novial a à peu près la même présence sur Wikipédia que le touvain de Sibérie avec ses 283 000 locuteurs.


Source des données : Wikipédia
Nombre de locuteurs : Ethnologue